To Birk or not to Birk, that is the question

Encore une fois, je suis un mouton… Je suis l’heureuse possesseur d’une paire de how-original-Birkenstock

IMG_9058

J’avoue avoir succombé à la mode, mais pour cela j’avais de bonnes raisons. Les Birkenstock, cela faisait des années que ma mère m’encourageait à en acheter une paire, fatiguée de me voir porter des sandales ultra-plates/des Converses à la semelle trop fine/des baskets de skate over-larges (pour ces dernières, il nous faut remonter à loin loin loin, à mes années lycées, en mode « baggy et grosses Ethnies » (seuls les vrais peuvent visualiser cette référence!)). « Tu t’abîmes le dos, tu élargis tes pieds, tu te fais mal aux genoux, ce n’est pas bon pour ta colonne vertébrale, etc etc… ».
Je savais qu’elle n’avait pas tort. Aujourd’hui, alors qu’à 28 ans à peine je cumule déjà les problèmes de dos, de genoux, de muscles et j’en passe, je repense à ces sages paroles et je me dis que j’aurais du écouter ma maman… Comme il n’est jamais trop tard pour bien faire (en tous cas, pas lorsqu’il s’agit de chaussures), à l’aube de la trentaine, je me range du côté de la raison. Cela fait un moment que je porte de plus en plus rarement mes Converses (trop plates), et que je fuis les chaussures de mauvaise qualité. Le déferlement de Birkenstock sur les blogs mode n’est bien sûr pas étranger à mon nouvel amour absolu. Bien sûr, avant, lorsque je regardais une fille avec des Birks aux pieds, je pensais « Scholl », « chaussures orthopédiques » et « impression de pieds démesurés ». Bien sûr, à force de voir des filles lookées arborer fièrement ces sandales bizarres mais si confortables, mon regard a changé. Cela arrive souvent, je ne m’en cache pas : je n’aimais pas beaucoup les cropped tee, les sandales plateformes ou encore les creepers, mais aujourd’hui je trouve ça beau. Car oui, souvent, nos opinions sont en partie orientées par le flux de ce qu’on voit, de ce qui nous environne. Il y a longtemps, j’étais allergique aux Converses (j’avais douze ans), et finalement je m’y suis faite. Il y a eu aussi le déferlement des ballerines, qui me laissait de marbre. Et finalement j’ai trouvé ça joli (pour changer d’avis, dernièrement, à nouveau). Parfois, on a un avis propre, clair et définitif, d’autres fois, on reste ouvert aux changements, aux fluctuations de nos envies, des modes, sans pour autant perdre notre « touche personnelle ».

Les Birkenstosk sont bonnes pour mon corps un peu abîmé et douloureux, et elles sont la fashion-touch du moment. Alors, je me dis : pourquoi se priver ? ( et puis j’aime bien l’idée, malgré tout, de faire sourire certaines personnes dans mon entourage, encore très réticentes aux Birks, et de provoquer les blagues bateaux du genre : ah, tu les as achetées à la pharmacie, tes sandales? »… Parce-que les Birkenstock ne sont peut-être pas originales chez les bloggueuses/modeuses, mais restent quand même un peu décalées dans « la vie normale », non ? )

Sur cette réflexion hautement métaphysique, je vous laisse avec quelques clichés de tenues à haute teneur en Birks !

Bonne journée !

IMG_9083

Un dimanche au soleil : sarouel en soie Zara, tee-shirt loose American Vintage, tote bag Isabel Marant pour H&M, Birkenstock Arizona noires, chapeau Billabong, châle offert par une maman d’élève (qui connaît bien mes goûts !)

 

IMG_9085

IMG_9062

Au marché : boyfriend jeans Zara, tee-shirt coton chiné Zara, sandales Birkenstock Arizona, sac vintage.


IMG_9091

IMG_9092

 

NB : les photos de ce billet sont privées et non libres de droits

Publicités

19 réflexions sur “To Birk or not to Birk, that is the question

    • Mais OUI c’est hyper confortable, la semelle est conçue comme un véritable gant pour la plante des pieds, avec des creux et des alvéoles là où nos plantes de pieds ont des proéminences ou des voutes…! La semelle épouse parfaitement la forme du pied, quoi! Non, franchement, je comprend qu’on y soit réticent, mais rien que pour le bien-être qu’elles offrent à mes pieds, je les aime d’amour, ces Birkenstock!! ❤

  1. Bonjour Sophie,
    On reproche souvent aux birk de faire « mastoc », et c’est plutôt juste je trouve. Je n’aime que très peu de modèle mais ceux que j’aime je ne pourrais plus m’en passer. Mon modèle préféré est la molina noire vernie, le côté ajouré les rend moins « mastoc » justement. Elle m’accompagne quasi tout l’été tellement le confort est à la clef. Le modèle sur lequel j’ai flashé cette année est le mayari en noir verni aussi. Je trouve qu’il fait un joli pied.
    Les « Arizona » sont trop imposantes selon moi, mais bon c’est une affaire de goûts quoi 😉
    Ton boyfriend zara te va très bien, coupé pour toi !

    • Hello Charlotte, merci pour ton gentil commentaire!
      Oui les Mayari sont très chouettes effectivement, par contre je suis définitivement du côté « mate » de la force, même si toutes les Birk, en vernies, sont jolies aussi. Je crois que ça s’adapte mieux à ma garde-robe, tout simplement…
      Et c’est vrai que les Arizona sont assez mastoc, mais du coup, comme je porte beaucoup de vêtements larges, amples, cela ne déséquilibre pas trop ma silhouette. (enfin, je crois?) Mais je comprends qu’elles puissent paraître trop imposantes effectivement! 😉
      Bon dimanche, bises!

  2. Heureusement que notre avi n’est pas figé et évolue grâce à ce qu’on regarde, à ce qui nous inspire. Passer du « Ah non ça jamais » pour finalement accepter que oui, nos goûts ont été malaxé par notre entourage visuel.
    Franchement, concernant la Birkenstock, je me sens prête à accepter que j’ai retourné ma veste.

    • C’est exactement ça. A force de voir des choses, on s’y habitue aussi et on finit par les trouver jolies. Je trouve ça positif, oui, de ne pas rester braquer à tout jamais. Heureusement qu’on se laisse ces possibilités de retourner nos vestes 😉

      Bisous

  3. Hello Sophie,

    Je viens de lire avec une attention ton article concernant le port des birkenstock.
    C’est très intéressant de lire les avis sur les blogs au sujet de ces chaussures au visuel très particulier.
    Pour ma part je trouve ces chaussures tres confortables surtout l’ete. Elles peuvent s’ associer avec tout type de tenues jeans boyfriend, salopette, jupe. Moi je les porte avec une longue robe pres du corp ou un pantalon fluide pour un look plus casual.
    Tu commences par acheter une paire et tu te laisses tenter par d autres coloris. Celles que je kiffe ce sont les noires vernis et les roses. Elles sont canons.
    Avec les jolies look que tu nous presentes je pense que tu vas réussir à trouver d autres associations.
    Il est difficile je te l accorde de faire l’unanimité aupres des gens avec ces chaussures sans penser à des chaussures orthopédiques.
    J aime trop ton jean boyfriend.
    A bientôt.

    • Hello Mimie!! Merci tu es un chou!
      Après avoir lu ton commentaire ce matin, ni une ni deux j’ai enfilé une salopette et mes Birk, je n’avais pas pensé à cette asso, et c’est juste parfait pour aller faire le marché au soleil, le dimanche matin! Merci pour ton inspiration 😀

      Bonne journée, bises

      • Je valide l’association salopette et birkenstock. C’est une bonne combinaison.
        Si tu as l’occasion de nous montrer la tenue
        ce sera un plaisir😊.
        Bon dimanche. Bise

  4. Ha ha ha ! Après avoir lu ton billet, j’ai dit à mon BFF que c’était sans doute l’idéal pour notre voyage en Israël. Il m’a répondu que si j’en achetais, il me reniait. Voilà. Tout est dit. 😀

    • Et sinon, mes parents en portent comme chaussons à la maison, j’en ai eu longtemps pour le même usage, c’est génial car la semelle de liège coupe totalement du froid, donc même en hiver tu n’as jamais froid aux pieds… Et ceci pour dire aussi que je dois être totalement habituée à l’esthétique de ces choses, du coup ça ne me choque pas.

    • TU VAS EN ISRAEL!!!????? Aaaah la chance!! Tu vas nous poster des photos j’espère hein??
      C’est dommage que ton BFF soit si catégorique, les Birk auraient été parfaites pour un séjour là bas!

  5. Moi je trouve que les birk vont très bien avec ton look un peu bohème… J’adore ces sandales, je les trouve confortables et jolies. Avec un joli vernis, ma salopette short, j’adore porter mes tongs crocos argent. Faut dire que j’ai le pied large et que l’été je supporte très peu de sandales, surtout si je veux marcher quelques heures 😉

  6. NAAAANNNN moi je reste forte et je ne craquerai pas. Même si c’est vrai que la Birk, c’est un peu la UGG de l’été: moche mais tellement confortable que tu ne peux plus t’en passer.
    Le pire c’est que tu les portes bien, et que du coup j’en veux une paire… ah ah ah
    Gros bisous ma Sophie !!!! Que ça fait du bien de passer par chez toi, les semaines filent à une allure incroyable et je n’ai plus le temps de rien. Du coup là, j’avais quelques minutes de répit, et le premier blog que je suis allée voir illico presto est le tient pour savoir comment tu allais 🙂 !!!

  7. Arf, je suis obligée de te le dire…. maintenant que tu as planté la graine des Birk dans mon esprit, j’ai bien envie de me laisser tenter. MAIS avec une paire bien girly et stressée, et je pense que ce sera celle-ci:http://rstyle.me/n/kjqkytede (pardon je te mets le lien Rstyle mais j’ai la flemme de ré-ouvrir Asos pour aller chercher les shoes)
    ahahah sacrée Sophie, tu va me faire faire des folies !!!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s