Lecture #63 Une place à prendre, JK Rowling

Bienvenue à Pagford, petite bourgade en apparence idyllique. Un notable meurt. Sa place est à prendre…
Comédie de moeurs, tragédie teintée d’humour noir, satire féroce de nos hypocrisies sociales et intimes, ce premier roman pour adultes révèle sous un jour inattendu un écrivain prodige.

Mise en page 1

J’étais très dubitative avant de commencer Une place à prendre (The Casual Vacancy en V.O.) ; ce roman post-Potter de J.K. Rowling avait laissé tellement de lecteurs déçus, que j’avais peur de ce que j’allais découvrir. Oui, c’est sûr c’est bien plus trash que Harry Potter, c’est plutôt noir et cynique, mais j’ai A-DO-RÉ. J.K. Rowling est vraiment douée pour dépeindre les relations humaines et la profondeur des âmes, l’ambivalence des caractères, la subtilité des psychologies. Je la trouve très fine dans son analyse de l’Homme, elle suggère beaucoup sans jamais trop en dire.

Pour moi, Une place à prendre est un met savoureux et rare, un bijou ciselé, de la littérature fine et précieuse…  C’est un peu le genre de bouquin qui me donne l’impression de devenir « plus intelligente », ou en tous cas plus fine moi-même dans mes perceptions et mes analyses des gens qui m’entourent.

J’ai aimé la minutie de la vie de village que Rowling déroule au fil des pages, les détails, l’épicerie par exemple. Elle est vraiment douée pour planter des décors, les faire prendre vie sous nos yeux… Tout paraît réel, pas un seul instant on ne se dit que ces personnages sont des chimères, que ces lieux n’existent que dans l’imagination de l’auteur et de nous, lecteurs. J’ai toujours été fascinée par ces artistes, écrivains et peintres, qui parviennent à rendre plus que réalistes leurs créations. Même si le propre de l’art n’est pas de prendre une photo brute de la réalité, quel talent tout de même d’être capable de restituer avec autant de justesse une vérité qu’on peut rencontrer partout : celle de la vie d’un village animé par ses tensions, ses mensonges, ses secrets, ses amitiés et ses désamours, ses manigances et ses trahisons, ses mesquineries, mais aussi certains de ses habitants attachants, insupportables, manipulateurs, naïfs, ses paumés et ses rejetés.

25c31197d2bbb680f4fc5ba0efb5b428

Bref, Une Place à prendre a été l’un de mes coups de coeur de l’automne (c’était en 2013 ! ) et je ne n’hésiterai pas à en recommander sa lecture. Avec une petite mise en garde cependant : avant de s’y plonger, les fans d’Harry Potter doivent parvenir à se détacher des précédents romans de Rowling, à oublier Poudlard et ses gentils sorciers, et à accepter d’entrer dans un univers bien plus sombre, bien plus dur que celui auquel Rowling nous avait habitués. Mais ces changements, ces revirements ne sont vraiment pas pour me déplaire. On ne pourra pas dire de cette auteure qu’elle s’enferme dans un genre ou dans un style, au contraire elle prouve qu’elle est capable de se réinventer et de continuer à exister en tant qu’auteur « pour adulte », et je trouve cela très courageux, car elle a su prendre le risque de perdre une partie de son lectorat. Le pari est relevé, haut la main selon moi. Et vous, vous l’avez lu ? 

25B4DA1200000578-2954947-image-a-1_1424043588759

Et la bonne nouvelle de 2015 ? L’adaptation BBC est sortie ; une mini-série en 3 épisodes, qui a l’air vraiment, vraiment chouette! Pour en savoir plus, je vous invite à aller lire l’article de ma copinette Yasmine (Whatewer worksici.

Publicités

8 réflexions sur “Lecture #63 Une place à prendre, JK Rowling

  1. Coucou! Non je ne l’ai pas lu, mais j’ai très envie! J’ai adooré les Harry Potter, pour l’histoire mais surtout pour la façon de raconter. J’aime beaucoup son style d’écriture. J’aime sa manière de dépeindre les endroits, les personnes, c’est vivant, c’est touchant…J’ai toujours eu du mal à refermer ses livres. Ton commentaire me donne encore plus envie de le lire maintenant! Merci!

    • Alors si c’est ce que tu aimes chez Rowling, tu pourrais adorer Une place à prendre. Même si, au niveau de l’univers, c’est quand même beaucoup plus trash que HP… J’ai hâte que tu le lises et que tu me dises ce que tu en penses, du coup!!!

  2. Tiens c’est marrant, j’ai justement acheté ce livre la semaine dernière… Un petit peu en désespoir de cause car c’est le seul livre que je n’avais pas lu dans le mini rayon librairie d’un Atac de province.
    Bref, en immense fan d’Harry Potter que je suis, j’étais très dubitative… mais bon il me fallait bien une occupation pour les 3h de train qui m’attendaient.
    Honnêtement, le début m’a ennuyée, trop de personnages, je revenais sans cesse en arrière pour me rappeler qui était qui… j’ai laissé le livre 4 jours sur ma table en rentrant à Paris.
    Et puis, comme je n’aime pas ne pas terminer un livre et ne pas lui laisser sa chance (j’avais lu à peine 50 pages), j’ai décidé de le continuer. Et cette fois, j’ai accroché !
    Effectivement, elle a ce don de dépeindre les personnalités, les décors, les ambiances…
    J’aime beaucoup les livres qui dépeignent une culture, ici celle d’un petit village anglais.
    Je ne sais pas si tu as lu « les privilèges » de Jonathan Dee, j’avais bien aimé, il dépeint une famille américaine « parfaite » , je l’avais trouvé excellent dans sa critique de la société américaine…

    • Merci merci merci pour ta suggestion!! Je cherche toujours de nouveaux romans à lire qui ressemblent à ceux que j’ai déjà aimé! Ton commentaire tombe à pic!
      J’ai eu les mêmes débuts que toi avec les premières pages d’Une place à prendre, beaucoup de mal à rentrer dedans mais une fois que c’était bon, je n’ai pas regretté!
      Depuis, je sais que pour certains romans la lecture doit s’accompagner d’une petite fiche où je note tous les personnages et leurs relations entre eux ; j’ai fait de même pour l’autre roman de Rowling, l’Appel du Coucou, très bon mais pareil, foisonnant de personnages. Dur dur de tout retenir!
      Merci pour ton avis en tous cas! Bises

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s