Un café et un voyage s’il vous plait

IMG_1363Je ne sais pas vous, mais pour moi il y a des choses qui sont intrinsèquement liées entre elles et que je ne parviens pas à dissocier, même en essayant de changer les habitudes qui les ont ancrées comme telles.
C’est le cas du « latte to go«  ou du « iced americano to take away« … Starbucks (et autres cafés à emporter), pour moi, sera toujours associé à nos voyages. Mettez moi un gobelet de café entre les mains, et me voilà projetée dans nos souvenirs : à Sydney sur le port en train de photographier des mouettes qui se bécotent… tôt le matin assise à côté de Robinson dans le camper-van qui sillonne les routes de Nouvelles-Zélande… à 5h du mat’ dans le désert déjà brûlant de Death Valley, face à l’Artist Drive ou au Badwater Basin… Qu’il soit chaud ou glacé, noir ou noyé de lait de soja, le café à emporter me donne systématiquement l’impression d’être en terre inconnue, d’être une étrangère parmi une foule d’autochtones, et ce même si c’est la rue en bas de chez moi que je suis en train d’arpenter.

Capture d’écran 2015-07-17 à 16.43.20(à Sydney, il y a 2 ans tout pile…)

Ces petites réminiscences surgissent à chaque fois que je sirote mon café à emporter ; alors peu importe si je suis à Metz ou à Lyon, chez moi, en France… : tout prend une autre teinte, les passants, les immeubles, les bus… Je les regarde avec une curiosité nouvelle, comme un quotidien auquel je n’appartiendrais pas mais que je parcourrais en touriste, les yeux grands ouverts…IMG_1368

C’est chouette, quand même, non ? Ça permet de voyager un peu à moindre coût 🙂

Ça vous arrive aussi, de ne pas pouvoir vous empêcher de faire ce genre d’association un peu farfelue ?

Publicités

8 réflexions sur “Un café et un voyage s’il vous plait

  1. Oui ça m’arrive 😉
    Moi le Starbucks est associé à Paris ou aux séries / films US et quand j’y vais, je me sens un peu comme une héroïne de comédies romantiques… 😉

  2. Le thé à la vanille est synonyme de camping en Suède pour moi. Le coca citron c’est l’Égypte… des petites failles spatio temporelles que j’apprécie beaucoup.

    • Ah ah, ça me rappelle que le jus de fruits ACE est directement associé à Barcelone et à l’année Erasmus de Robinson… On venait de se rencontrer. Notre toute première année ! Et les dizaines d’allers-retours pour se voir…
      Oui, des failles spatio-temporelles comme tu dis !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s