Gourmandises littéraires

Cet été, j’ai profité de mon repos forcé pour bouquiner plus que de raison (mais y a t’il une raisonnabilité de la lecture??) (oui, je néologise, vous ne m’en voudrez pas hein?). Et mon modo littéraire était plutôt excellent : depuis le début de l’année, je ne tombe que sur d’excellents romans qui m’enchantent et qui se lisent tout seul (ou presque). J’ai eu envie, à chaque lecture, de partager mon engouement avec vous. Mais le temps, comme à son habitude, m’a prise de court et mes billets « lecture » n’ont jamais vu le jour. J’aimerais essayer de rattraper ce manquement dans les semaines qui suivent (étant donné que je n’ai plus le temps de lire, je vais peut-être finalement trouver celui d’écrire à propos des livres….?).

Commençons dès à présent avec deux petites pépites que j’ai dévorées en une après-midi (chacune) :

Tom, petit Tom, tout petit homme, Tom, de Barbara Constantine

IMG_1293Tom a onze ans.
Il vit dans un vieux mobil-home déglingué avec Joss, sa mère (plutôt jeune : elle l’a eu à treize ans et demi). Comme Joss aime beaucoup sortir tard le soir, tomber amoureuse et partir en week-end avec ses copains, Tom se retrouve souvent tout seul. Et il doit se débrouiller. Pour manger, il va dans les potagers de ses voisins, pique leurs carottes, leurs pommes de terre… 

Mais comme il a très peur de se faire prendre et d’être envoyé à la Ddass (c’est Joss qui lui a dit que ça pouvait arriver et qu’elle ne pourrait rien faire pour le récupérer), il fait très attention, efface soigneusement les traces de son passage, replante derrière lui, brouille les pistes.

Un soir, en cherchant un nouveau jardin où faire ses courses, il tombe sur Madeleine (quatre-vingt-treize ans), couchée par terre au milieu de ses choux, en train de pleurer, toute seule, sans pouvoir se relever. Elle serait certainement morte, la pauvre vieille, si le petit Tom (petit homme) n’était pas passé par là… 

Un titre intriguant et musical, le surnom de mon petit frère chéri, un nom d’auteur qui déborde de poésie, une jolie première de couverture, et beaucoup, beaucoup de bruit lors de sa sortie : cela en fait, des arguments en sa faveur, non ?
Ajoutons à cela que mon père l’a lu, a été emballé et me l’a fortement conseillé. Il ne m’en fallait pas plus. J’ai emprunté ce joli petit livre vert à la bibliothèque et il ne m’a fallu que 2 ou 3 heures, à l’ombre du cerisier chez mes parents, pour me régaler de ses 260 pages. L’écriture est fluide et bonne, les personnages bien dessinés et pas trop caricaturaux, et Tom, le petit héros, est à croquer, touchant d’humilité, d’innocence, de maturité et de générosité. Rien que pour sa capacité à avoir dépeint et donné vie à un tel caractère, je me sens pleine d’affection pour Barbara Constantine (on ne peut pas décrire si justement la douceur et l’altruisme, sans l’être un peu soi-même, non?).
Ce roman est drôle, bien écrit, un véritable « feel good book ». On le lit sourire aux lèvres, on le referme rassuré et rassénéré dans notre foi en l’être humain.
Pour moi, c’est un véritable petit coup de coeur, simple et bon comme un gâteau fait maison !

Chaque soir à 11 heures, de Malika Ferdjoukh

IMG_1315Willa Ayre s’est classée dans la catégorie des filles que les garçons ne voient jamais, des insignifiantes, des petits chats caustiques mais frileux. Iago, lui, attire tous les regards. Il est le garçon dont rêvent toutes les filles du lycée. Dès la rentrée, Iago pose les yeux sur Willa et la choisit. Mais à une fête, Willa rencontre le bizarre et ténébreux Edern. Dès lors, sa vie prend une tournure étrange. De la grande maison obscure cachée au fond de l’impasse, la jeune fille doit découvrir les secrets, sonder son coeur, et faire un choix…

Certes, la quatrième de couverture de ce roman « pour ados », écrit par l’une de mes auteurs jeunesse préférés : Malika Ferdjoukh (à qui l’on doit l’excellentissime Quatre soeurs),  est un peu fleur bleue, mais que celle-ci ne vous dissuade pas de le lire, surtout ! Ce serait dommage de passer à côté de cet autre « doudou littéraire » (imaginez : un jour de novembre, une part de tarte aux pommes fondantes et caramélisées, la pluie battante sur les vitres du café, l’odeur rassurante d’un pumpkin épice latte… Eh bien, ce roman est l’équivalent de cette pause, aussi agréablement doux que ce goûter au chaud, à l’abri, à regarder la pluie tomber).
Plus que l’intrigue en elle-même, c’est surtout l’ambiance de ce roman que j’ai aimée, comme souvent avec Malika Ferdjoukh. J’aime son style, les prénoms farfelus mais toujours très beaux et parfaitement adaptés qu’elle donne à ses personnages, sa façon de dresser des portraits aux personnalités toujours attachantes, jamais caricaturales…
Bref, une vraie petite pépite, une gourmandise à lire en hiver (la saison à laquelle se déroule le roman), un samedi après-midi sous la couette alors qu’il fait un temps horrible dehors !

Voilà pour cette petite review littéraire ! Je suis heureuse d’avoir pu trouver un moment pour vous parler de ces deux jolies découvertes, j’espère que ce billet vous donnera envie de les lire à votre tour.

Connaissiez vous ces titres ? Et vous, quelles sont vos petites pépites littéraires découvertes cette année?

Publicités

25 réflexions sur “Gourmandises littéraires

  1. (coucou c’est moi Lizzie ^^). Merci pour ces coups de cœur, je note tout ça sur mon petit carnet d’envies lecture 😉 J’avoue que je ne lis pas du tout de littérature « ado », ni même « YA », mais tu me donnes envie de me laisser tenter pour celui-là, pour le côté « doudou littéraire » à lire quand il fait froid et/ou qu’il pleut 🙂

    Cet été, je suis tombée sous le charme de La scène des souvenirs de Kate Morton (dont j’avais déjà lu le premier roman Les brumes de Riverton), tellement que je me suis empressée de commander les autres romans de cette Australienne 🙂

    Bises ma jolie ! 🙂

  2. Comme d’habitude, cet article littéraire donne envie de lire les romans que tu y présentes. J’avais moi aussi A-DO-RE les « Quatre Soeurs  » à l’époque.
    Rien à te conseiller de nouveau, puisque mes derniers coups de coeur sont les romans de Joyce Maynard ^^ Merci encore !
    Bon week-end 🙂

  3. je te suis depuis cet été et j’aime ton blog
    Félicitations pour la naissance de ton pitchoune.
    Je t’avais laissé un comm a propos de ta robe January …mais resté sans réponse ..snif
    merci pour ces lectures, je les note pour les trouver et les lire sur ma kindle.
    Ce été j’ai pa mal dévorer de livres..merci les nuits !!
    The book of Ivy Amy Engel => lire absolument
    Bertrand et Lola de Angélique Barbérat => joli roman
    Tous les agnes LEDIG qui sont des pépites
    Un musso qui était tout naze

    Es tu sur IG ???

    • Merci Aurélie!
      Je pensais t’avoir répondu, à propos de la robe… Mais le problème c’est que je ne parviens pas à retrouver ton commentaire pour en être sûre. SI ce n’est pas le cas, excuse moi, j’essaie pourtant de répondre à tous les commentaires… 😦
      Je ne connais aucun des titres que tu conseilles je vais donc regarder ça!
      J’ai un compte IG mais qui me sert uniquement à consulter les comptes des copines ou blogueuses que je suis, je ne publie rien sur mon IG qui ne soit finalement publié sur mon blog.
      En gros, je ne l’utilise pas du tout comme un réseau social (hashtag la fille qui n’avait pas compris à quoi sert IG quoi… ^-^)
      Bises!

      • Pas de soucis ..mais du coup je n’ai pas ce que tu m’avais répondu ! ahahaha
        je cherche désespérément une January de Heimston : je viens de trouver la Austria Blocks en noir et blanc ….je suis trop heureuse.
        Dommage pour IG …. lol…ca permet de suivre plus de monde que les blogs souvent …..
        ceci dit au début IG me servait à faire des photos avec filtre ! mdr !!

      • Tu te souviens de la question que tu m’avais posée? Je crois que je te disais que j’avais achetée ma January sur le site d’HEIMSTONE au moment des soldes…
        J’aime beaucoup la Austria avec le motif de la collec de cet été. (et en fait, moi aussi, j’utilise IG pour faire des photos avec filtres!!!!!! Ah ah!)

  4. Oh je suis justement en train de lire Chaque soir à 11h !! 🙂 j’adore Malika Ferdjoukh, ce que tu dis d’elle est très juste… Elle oscille à la perfection en créant des personnes très justes et en même temps farfelus.

  5. Il faut que je lise le Malika Ferdjoukh ! J’aime beaucoup la bonne littérature ado/jeunesse, et je n’en lis pas beaucoup. Merci pour la recommandation !

  6. Hello,
    J’ai découvert tout récemment votre blog, que j’ai pris vraiment beaucoup de plaisir à parcourir – notamment vos posts abordant votre maternité toute neuve. Également jeune maman, je dois avouer que j’envie votre ligne et soirées en amoureux retrouvées 😉
    Ayant adoré Quatre sœurs, je vais craquer sur le Malika Ferdjoukh. Avez-vous lu les premiers tomes de l’adaptation BD ? Et son dernier roman (Broadway Limited) ?
    Bonne soirée.

    • Bonjour! Je n’ai pas lu le dernier M. Ferdjoukh mais je suis bien curieuse de l’avoir entre les mains!!!! (quand j’aurai un peu le temps!)
      Merci pour le commentaire ça me fait toujours plaisir de « rencontrer » de nouvelles lectrices ici, c’est génial.
      Pour ce qui est de la ligne retrouvée après grossesse, hum, il ne faut pas croire tout ce qu’on voit sur les blogs ah ah. Je prends les photos avec le bon angle de vue, qui allonge et cache les petits bourrelets. En vrai, j’ai du mal à perdre mes kilos de grossesse. C’est vrai que je n’en avais pas pris beaucoup, mais ils s’accrochent!!!

  7. Je viens de finir Tom petit Tom Tout petit homme Tom.; Merci pour cette super découverte.. Un feel good book qui fait du bien en ces temps sombres..
    Et puis Paulette de la même auteur est chouette aussi dans le style feel good.

    D’ailleurs, tes sunday morning sont des petites pepites feel good.
    Des bisous

    • Merci énormément, ça me touche beaucoup tes encouragements!
      Et puis Paulette est sur ma PAL, je le garde pour l’été prochain. Quoi que, on aurait bien besoin de feel good books en ce moment hein…?!

  8. Pingback: Mon année 2015 en quelques bouquins (ou mes tops/flops littéraires de l’année) | hellozadig

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s