Nourish yourself : spring rolls

IMG_0470

Ce n’est pas de saison, mais c’est tellement bon !
Les rouleaux de printemps sont, depuis 3 ou 4 ans, l’une de mes spécialités. J’adore ça, alors j’en fais très régulièrement. A un moment, nous en mangions toutes les semaines (ahhh, la bonne époque où on avait le temps de cuisiner 😉  )

Pour préparer ces délices, il ne faut pas d’ingrédients trop difficiles à trouver, par contre il faut s’armer d’un peu de patience et de dextérité (mais bon, quand on sait appliquer du vernis à ongles de la main gauche, on sait tout faire, non?).

Ingrédients :

des feuilles de riz déshydratées (rayon asiatique)
des filets de poulet (ou des crevettes décortiquées pour une version « mer »)
des feuilles de menthe
des vermicelles de riz (rayon asiatique)
une ou deux petites sucrines (ou des feuilles de laitue)
un avocat
j’aime bien ajouter des carottes pour le croquant, mais ce n’est pas indispensable
et de la sauce pour nems et rouleaux de printemps
(les adeptes de graines comme moi pourront aussi ajouter quelques graines de lin ou de sésame dans leurs rouleaux)

Préparation :

– faire cuire le poulet en aiguillettes (ou décortiquer les crevettes)
– laver la sucrine et les feuilles de menthe
– réhydrater les vermicelles de riz, les égoutter et réserver
– peler et couper l’avocat en tranches assez fines (et les carottes)
– faire chauffer de l’eau pour réhydrater les feuilles de riz au fur et à mesure de leur utilisation
-> mettre chaque ingrédient dans un petit bol et préparer le plan de travail pour commencer à garnir et rouler les rouleaux de printemps.

IMG_0468

Dernière étape :

Disposer tous les ingrédients au centre de la feuille de riz réhydratée puis rouler. Généralement, je commence par disposer les vermicelles et le poulet (ou les crevettes), puis l’avocat, et en dernier les feuilles de sucrine et de menthe.
Si la technique du roulage ne vous est pas familière, voici un petit tutoriel photo (merci Pinterest !) très clair. Franchement, on prend très vite le coup de main, il faut juste prendre son temps pour éviter de déchirer la feuille de riz.

Capture d’écran 2015-09-30 à 10.42.13

source

Ce plat est à la fois terriblement gourmand et extrêmement sain ! (si on n’abuse pas de la sauce) (contrairement à moi qui en met des tonnes à chaque bouchée!!!). En plus, ces petits rouleaux sont bien pratiques à emporter ; généralement, j’en prépare pour Robinson et moi et il m’en reste 3 ou 4 pour mon déjeuner du lendemain. Petits, compacts, faciles à transporter, ces spring rolls ont souvent constitué ma lunch box à l’école les années passées. Mais ils sont aussi parfaits en entrée lorsqu’on reçoit des invités ! J’ai hâte d’avoir un peu de temps ces jours prochains (mes parents viennent passer quelques jours avec nous et vont beaucoup s’occuper de leur Little, je pense!) pour en préparer à nouveau ! It’s been a long time !

IMG_0472

Bon appétit !

NB : les photos de ce billet sont privées et non libres de droits (exceptée la photo du tutoriel dont la source est mentionnée). Merci de ne pas les utiliser sans mon autorisation.

Publicités

13 réflexions sur “Nourish yourself : spring rolls

  1. Tu me donnes vraiment envie d’en faire, je suis sûre que c’est bien meilleur fait maison, frais et croquant ! J’avais d’ailleurs déjà pris les feuilles de riz mais pas la sauce la dernière fois que tu en as parlé, il faut que je répare cette erreur !
    J’ai une petite astuce pour les crevettes, une employée de la grande épicerie m’a dit de toujours les ébouillanter avant de les consommer, histoire de leur redonner du goût en plus de la question des bactéries. Elle-même le fait avec le bouillon de crevettes Ariake.
    Bonne fin de semaine !

    • Merci pour l’astuce !
      Oui, franchement, et sans prétention, les rouleaux de printemps maison sont les meilleurs, à chaque fois que j’en prends au resto ou à emporter je suis toujours déçue ^-^

      • Je reviens raconter mes essais de rouleau de printemps avec une amie : on a galéré avec les galettes qu’on remplissait surement trop (non mais c’est très petit en vrai des feuilles de18 cm), et qu’on serrait mal et qu’on mouillait surement trop aussi ! Quant a la sauce, j’ai dilue de la sauce poisson très forte (gros moment de solitude chez tang pour choisir) avec du citron vert et même si c’était étonnamment bon, très très fort et surprenant, qu’est ce que çà sentait !!!(je suis contente qu’on ait fait ça chez mon amie)
        Mais les rouleaux malgré tous leurs défauts étaient délicieusement frais et bien que je me sois sacrément énervée au point d’abandonner leur confection au deuxième, je suis prête a reprendre l’entrainement pour arriver a faire des petites choses au moins a demi aussi belles qu’elles sont bonnes !

      • Merci Lucile j’adore ton commentaire!!!! AH ah !!
        Tu vas voir, on prend le coup de main à force! Moi aussi au début je me retrouvais avec des gros machins qui débordaient ^-^

      • Je reviens raconter mes « progrès » en roulage de feuille de riz! Il n’y en a pas tellement, en fait, c’est plus présentable mais ca s’écroule toujours lamentablement a moitie entamé ! Néanmoins, ce midi j’ai fait la faignante et rempli les rouleaux uniquement de germes de soja, concombre et d’un peu de purée de cacahuète (alors que les vermicelles de riz et des carottes trônent dans la cuisine, hum…) et c’était vraiment parfait !

  2. J’ai acheté depuis un bon moment des feuillez de riz et des vermicelles et j’attendais de trouver la bonne recette pour tenter les rouleaux de printemps, ta recette donc tombe à pic 🙂
    Merci !
    Tu achètes la sauce toute prête ou tu as une astuce pour en faire ?

    • Super, ça tombe bien !
      J’achète une sauce toute prête, je n’ai pas le courage de TOUT faire moi-même!! Et elles sont bonnes dans le commerce généralement.
      Si tu te lances donne m’en des nouvelles!

      • On a essayé ce soir mais je suis un peu déçue, je n’ai pas tellement aimé la consistance de la feuille de riz (je n’avais jamais goûté auparavant)
        En plus, je crois que j’ai laissé tremper les vermicelles trop longtemps, ce qui les a rendus vraiment visqueux ^^
        Le reste du mélange d’ingrédients a très bon goût en revanche !

      • Ah, zut! Oui, les vermicelles se réhydratent très très rapidement il ne faut pas les laisser trop dans l’eau. Et les feuilles de riz, je comprends que la consistance ne plaisent pas à tout le monde. Après, il y a des marques qui sont moins pâteuses que d’autres je trouve…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s