Misc.

Il y a des petites choses que j’ai parfois envie de partager avec vous, mais qui ne trouvent pas forcément leur place dans un billet dédié ou dans un Sunday Morning. J’ai donc eu envie de les balancer pèle-mêle dans un petit article sans queue ni tête.

Aujourd’hui, j’avais envie de vous parler de 2 choses :

  1. Mon amour pour ce film :

ala08_lando_serfas

THE ART OF FLIGHT

The art of flight est un film « produit » par Red Bull, réalisé par Curt Morgan et narré par Travis Rice, deux grands noms du snowboard. Mais, contrairement à ce que vous pourriez penser, ce n’est pas un film réservé aux passionnés de snow.
Avec Robinson, nous avons du regarder The art of flight une bonne cinquantaine de fois. C’est notre rituel de la saison froide, notre moment à nous. On met le Blu-Ray en fond lorsqu’on se fait un petit dîner en amoureux, ou le dimanche matin en même temps que l’on geek sur le canapé. Ou alors, on s’installe sérieusement devant, et on le regarde sans en perdre une miette en écarquillant grand les yeux. On est toujours aussi fascinés, même après l’avoir vu des dizaines et des dizaines de fois, même en le connaissant par coeur au point pouvoir faire de mémoire chaque phrase de la voix off.
L’image de ce film, la BO de ce film, les paysages de ce film… tout est EPOUSTOUFLANT. Il faut l’avoir vu, au moins pour le voyage magnifique qu’il nous fait faire aux quatre coins du globe : Alaska, Chili, Patagonie, USA… Les snowboardeurs de Art of flight parcourent la planète pour rider les plus beaux spots. Et ça, ça fait rêver.
Et puis, cette bande originale… magique, fabuleuse… elle toute seule nous fait voyager. On l’a sur nos iPhone, et on l’écoute tout le temps, en voyage, en ridant, en faisant du vélo, en randonnant…
Bref, c’est tellement beau, tellement bien filmé, tellement bien accompagné musicalement… qu’on en parle tout le temps autour de nous, à nos amis, nos familles. L’année dernière, je l’ai montré à mes parents. Bien sûr j’ai branché mon petit frère dessus (pas difficile, lui est aussi fan des sports de glisse que moi), et nous avons même organisé l’hiver dernier une soirée projection avec nos amis. On avait envie de leur montrer ce film qui nous passionne tant, nous scotche tant.
Voici la bande annonce de The Art of flight, cela vous donnera peut-être envie d’en découvrir un peu plus, même si l’univers du snowboard ne vous attire pas ou est à mille lieux de vos préoccupations quotidiennes. J’espère que ça plaira même aux plus réticentes d’entre vous !

2. Le voyage de mes rêves :

Voyager reste l’une des choses que je préfère au monde, et à laquelle je pense tous les jours. Pas une journée sans que je ne repense aux voyages passés ou ne me projette dans les destinations futures. On rêve de retourner en Nouvelle-Zélande, mais plus longtemps que la première fois, pour en profiter encore plus, faire tout ce qu’on n’a pas eu le temps de faire, visiter le Nord et s’imprégner de la vie et de la culture de ce pays de l’autre côté du globe.
Outre ce retour en NZ, je rêve, mais vraiment je RÊVE, de visiter deux endroits du monde : la Patagonie, et HawaÏ. Ces deux destinations me fascinent. L’aridité, l’hostilité, la nature sauvage de la Patagonie, et les îles volcaniques, les jungles désertées de l’archipel d’Hawaï… (quand on pense à Hawaï, on imagine souvent Honolulu, les barres d’immeubles et hôtels de luxe, les vagues et les surfeurs… mais ce n’est qu’une infime partie de l’archipel, bien plus riche et sauvage que ce que sa capitale ne laisse imaginer!).

Paysage d’Hawaii :
148329c91ddb3005e730f430618773bdsource

Rédiger ce billet m’a permis de m’évader un peu aujourd’hui, alors que la pluie battante salit les vitres, que le ciel noir coupe toute envie de sortir et que le tonnerre gronde depuis ce matin… Un thé bien chaud, un plaid douillet et la petite fenêtre d’internet ouverte sur le reste du monde, quels meilleurs compagnons pour affronter cette journée d’automne toute grise?

Bon mercredi à vous !

Publicités

8 réflexions sur “Misc.

  1. Je rêve de retourner en NZ aussi.. En plus, ça a l’air super kid friendly.. je nous vois déjà avec un van à parcourir les 2 îles avec notre baby Boy(enfin si on y va un jour, ça sera surement plus un baby..)

  2. La montagne est un lieu que j’aime d’amour mais je n’ai jamais appris à la connaitre en hiver ce qui fait qu’aujourd’hui, les paysages de montagnes enneigées on plus tendance à me foutre les pétoches. Et comme les sports de glisses me fascinent et me terrifient à la fois, ce film pourrait sans aucun doute me scotcher. Je vais essayer de le trouver.

  3. Pingback: Sunday Morning # 26 | hellozadig

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s