Ma liste (rêvée) au Père Noël

Cette année, pour Noël, je n’avais envie de rien… Rassurez-vous, pas de déprime en vue, je n’ai pas perdu le goût de Noël (et donc de la vie ^-^), je ne broie pas du noir, non non non ! C’est juste que, habituellement, je fais des petites listes pour mes proches (parents, frère, Robinson, belle-famille), pour leur donner des idées de cadeaux de Noël ; on a toujours besoin d’un nouveau parfum, d’un dessous de plat, d’une paire de draps, de telle BD ou du dernier Goncourt… Mais cette année, rien de tout ça. Je ne sais pas si c’est le fait d’avoir Little, d’être désormais 3 à vivre dans un appartement en ville, d’avoir donc dix fois plus de bazar qu’avant, et de voir s’accumuler les jouets, les vêtements, les produits de soin, les biberons… mais en tous cas, je n’avais pas envie de recevoir des objets. Besoin de rien. D’ailleurs, depuis quelques mois, j’essaie d’épurer un peu notre chez nous, et notamment ma garde-robe (car, honnêtement, Robinson n’a pas trop de trucs éparpillés partout, le bazar c’est surtout le mien ^-^) (mais ne lui dites pas que j’ai dit ça !!). J’ai beaucoup donné aux copines et aux associations, revendu un peu, et réfléchi à ce dont j’avais réellement besoin. Je me suis fait une petite liste d’essentiels, des vêtements dont je rêve depuis longtemps, (dont j’achète parfois des ersatz qui ne me satisfont généralement pas longtemps), des indispensables qui valent un peu plus chers mais qui seraient intemporels et « utiles »… Alors que ce n’était pas le but, établir cette liste m’a aussi permis de ne plus acheter impulsivement des fringues ici et là, qui me plaisent sur le moment mais dont je me lasse vite (un petit pull par ci, un jeans par là… le truc que tu fais, fatalement, quand tu vas chez H&M ou Zara…). Au lieu d’assouvir une envie passagère et d’accumuler encore du bazar chez moi/des fringues dans mon armoire, je repensais à ma liste et me demandais si cette jupe à sequins ou cette doudoune noire m’était, réellement, indispensable, si elle figurait sur ma liste. La plupart du temps la réponse était non.

Capture d’écran 2015-12-23 à 14.33.11

Alors voilà, j’imagine que cette wishlist idéale s’étoffera un peu au fil des mois, mais pour l’instant j’ai réussi à réduire mes envies de fringues à une petite quantité d’articles. Des bottines dont je rêve depuis des années, des bottes chaudes pour la frileuse que je suis,  une parka kaki pour la mi-saison, un perfecto en cuir (j’en ai essayé des dizaines et des dizaines, impossible de retrouver une coupe qui me plaise), un beau sac… Le reste, pulls, gros gilets en maille, slims, robes longues… j’en ai déjà quelques uns qui me plaisent, je me dis que ce n’est finalement pas la peine d’avoir trop d’exemplaires de chaque, car je porte souvent les mêmes, laissant dormir les autres au fond de la penderie.
Cette wishlist, elle me sert à réfréner mes achats compulsifs inutiles, mais aussi à économiser pour, à terme, pouvoir m’offrir l’une des pièces présentes sur cette liste. Elle rend concrètes mes envies de longue date et me rappelle mon objectif : plutôt que de dépenser plusieurs fois de petites sommes, j’essaie de patienter jusqu’à pouvoir dépenser une somme plus conséquente pour me faire un beau cadeau que j’aurais vraiment, longuement désiré.

C’est pourquoi cette année, pour Noël, je n’ai rien demandé, ni ma wishlist idéale (trop chère), ni des petits trucs sympas mais qui prendraient la poussière trop rapidement dans notre appartement déjà plein d’objets. Je n’ai plus envie d’accumuler.

Mais mes proches m’ont quand même préparé quelques cadeaux (je les vois, là, au pied du sapin, avec mon nom écrit dessus…^-^), et je n’ai pas la moindre idée de ce que ça peut être. Et ça, c’est chouette. Parce-que l’esprit de Noël, c’est un peu ça aussi : la surprise, l’excitation de ne pas savoir ce que contient le joli paquet qu’on nous tend. Ces dernières années, ce plaisir s’était un peu estompé avec la connaissance anticipée de ce qu’on allait recevoir. Aujourd’hui, je suis comme une enfant, impatiente d’être à demain soir pour voir la tête de ma famille en découvrant leurs présents, et pour déballer mes cadeaux et découvrir ce que mes proches ont choisi pour me faire plaisir. Suspense !

Capture d’écran 2015-12-21 à 14.13.43

Et vous alors ? Avez-vous fait une liste de cadeaux pour le Père Noël ? Etes-vous du genre raisonnable ou gros cadeaux ? Avez-vous, vous aussi, une liste d’indispensables qui vous font rêver et dont vous repousser l’achat à plus tard ?

Je vous souhaite de bonnes fêtes ! Profitez bien de votre famille, des bonnes choses à manger et à boire, et du bonheur d’être en famille et heureux ! A très vite.

Sunday Morning #29

Bonjour ! Je suis arrivée chez mes parents jeudi, nous sommes donc en Lorraine Little et moi, on profite de la campagne et des préparatifs de Noël en attendant que Robinson nous rejoigne le 23. Les journées sont faites de grandes balades et de détente devant la cheminée. Ça fait du bien d’être au vert, au calme, j’ai l’impression que les journées filent moins vite ici..
Bon, c’est juste un peu bizarre, ces températures, ce soleil en plein mois de décembre. Habituellement, en Lorraine, on se sent vraiment en plein hiver à ce moment là de l’année, les températures chutent en-dessous de zéro etc… J’aurais tellement aimé que le premier Noël de Little soit sous la neige…!

Le look de la semaine

IMG_1558

Rien de nouveau sous le soleil : ma nouvelle chemise fétiche, un slim troué, et la plus jolie paire de boots de mon shoesing, mes petites merveilles dont je prends le plus grand soin ❤
Vous avez peut-être remarqué que, quand je me sens bien dans un look,  j’ai tendance à le répéter et le décliner à l’infini… ^-^

L’assiette de la semaine

IMG_1537

On appelle ce plat : les pâtes à la Salva. C’est parce-que mon oncle Salvatore nous les avait préparées un jour qu’il était venu nous rendre visite à Dublin, quand on vivait en Irlande. Du coup, l’appellation est restée. On raffole de ce plat tout simple : des gousses d’ail et quelques champignons revenus dans un peu d’huile d’olive, puis on y ajoute des pâtes (‘importe quelle sorte) (qu’on aura fait cuire au préalable, hein!), et en fin de cuisson, des morceaux de tomates ou de tomates cerises. On dresse avec un peu de roquette, du parmesan, et pourquoi pas des olives noires tranchées et des morceaux de jambon cru. Tout est possible, nous on adapte la recette à la saison et à nos envies du jour ! Dans tous les cas, on se régale !

Noël à Metz

IMG_1562

 

Dans le Nord-Est, les traditions de Noël sont très importantes : beaucoup de déco, d’illuminations, les marchés de Noël, les maisons décorées… C’est une des choses qui me manquent un peu lorsque je ne suis pas dans ma région. Mais c’est aussi ce qui fait son charme et sa différence, et tant mieux qu’elle ait encore quelques originalités !
On est allés se promener au centre-ville de Metz et découvrir le marché de Noël et les vitrines décorées, c’était très beau, féerique.

IMG_1565

IMG_1567

L’inspiration de la semaine

IMG_1560

Ce mur cornu est une merveille ! Je rêverais d’accrocher ces grands « bois » fleuris dans mon salon ! J’ai pris cette photo dans une boutique de Metz, un endroit génial où l’on peut trouver des produits Ferm Living, des tissages, et des tas de petits créateurs repérés sur Etsy. Si vous êtes dans le coin, et que  vous ne connaissez pas encore Le Vélo Rose, je vous conseille d’y faire un tour, c’est une véritable lieu de perdition !! (et la boutique avoisine plein d’autres enseignes trop mignonnes, des bijoux, des librairies, des magasins de bougies Yankee Candles… La rue entière vaut vraiment le détour !)

La gourmandise de la semaine

IMG_1569

C’est bientôt Noël, tout est permis. J’ai malheureusement (ou pas) un papa aussi gourmand que moi. Il ne faut pas nous laisser tous les deux, on ne peut pas s’empêcher de craquer pour des gâteaux et autres douceurs dès qu’on en croise, on pourrait se nourrir de sucre toute la journée ! Ce cookie était délicieux, mais alors ce « pecan cake » au sirop d’érable… miam! Un vrai gâteau doudou pour l’hiver ! Je vais essayer d’en trouver une recette et d’en refaire un !

Le compte instagram de la semaine

Capture d’écran 2015-12-19 à 22.02.00

Si vous ne voulez pas craquer, passez votre chemin ! Cette jeune créatrice française fait de superbes bijoux comme je les aime, de grosses pierres, des inspirations ethniques, de la couleur… et des prix abordables ! Je pense m’en offrir un, un de ces jours, pour ma fête par exemple !
Le compte de @prayforthesunshine ici.

 

Je vous souhaite un beau dimanche ! Avez-vous encore des courses de Noël à faire ? Ici, on va aller manger des petits choux à la crème dans ma famille, et distribuer déjà quelques cadeaux ! Bonne semaine !

Sunday Morning #28

Hello ! J’espère que vous avez passé une bonne semaine ? Et que VOUS ÊTES ALLÉ(E)S VOTER AUJOURD’HUI !!!! Mais je n’en doute pas 😉
Merci pour vos retours sur l’article des cadeaux de Noël, je suis super contente que vous soyez si nombreux/ses à être intéressé(e)s par le livre « Le meilleur pour mon enfant » : ça me rassure sur l’avenir des générations futures ^-^ On va essayer de faire le job, hein, et avec des outils tels que ce bouquin pour nous aider, la tâche sera peut-être moins difficile et le résultat meilleur ? (espérons !)En attendant que nous devenions des adultes modèles et/ou des parents extraordinaires, je vous propose un peu de futilité avec l’un des derniers « articles du dimanche » de 2015.

Look de la semaine

IMG_1489

Je cherche une chemise en denim depuis… pfiou, longtemps. J’en ai déjà une, très claire, mais j’en voulais une seconde plus brute, pour la porter avec un jeans en mode total look denim, dans l’esprit d’une combi. J’en ai essayé des tas, et puis finalement, je me suis rendue compte que, ce que je préfèrais porter, c’était les vêtements de mon mec (ou de mon père, que je lui pique quand je passe mes vacances chez mes parents) (confère cette chemise à carreaux trèèèès large et toute douce que je ne lui ai jamais rendue, et que j’adore porter pour dormir ou pour traîner chez moi…). Donc, je suis allée chez Jules, et j’ai trouvé mon bonheur ! J’ai pris une chemise en denim taille S : elle est plutôt « fit », souligne bien la ligne des épaules, et surtout est plus longue que les modèles pour femme. Voilà, moi contente !

 

Le GROS GROS GROS KIFF de la semaine

IMG_1432

Vous le savez, la semaine passée nous sommes partis pour quelques jours à la montagne. C’est une tradition que l’on est en train d’instaurer (on l’espère !), chaque année nous fuyons Lyon au moment de la fête des Lumières (trop de monde, rues bloquées, centre ville saturé, transports en commun surbondés…) (et je ne parle pas de l’impact écologique… ahem). Bref. Cette année, même si la fête des Lumières a été annulée nous avons maintenu notre échappée entre amis. Comme l’an passé, nous avons loué un énorme chalet, et on s’est coupé du monde pendant quelques jours, à ne penser à rien d’autre qu’à la raclette à préparer, qu’aux enfants à promener, qu’au bois à mettre dans la cheminée. C’était bien. Vraiment.

IMG_1445

Le chalet était magnifique, tout en bois et en vieilles pierres, immense. La cheminée a tourné non stop, et nous alternions les randonnées en montagnes avec les grandes tablées à boire du vin et à manger du fromage fondu et des clémentines. Nous sommes allés faire du snow à l’Alpe d’Huez, et vous ne pouvez pas savoir comme ça m’avait manqué ! Cela faisait un an pile que je n’étais pas montée sur mon snow. Quel bonheur de filer sur les pistes, même si les conditions n’étaient pas les meilleures (il n’a pas encore assez neigé…).

IMG_1449

IMG_1420

IMG_1443

Le baby look de la semaine

IMG_1478

Little en noir, blanc et gris, avec ce petit legging que j’adore, des étoiles sur son body et sur son foulard, et un petit gilet de berger tout doux et tout chaud. Le gilet, à la base, a des manches longues et une capuche. J’ai tout découpé et recousu les ourlets pour en faire un petit gilet sans manche, car j’en cherchais un similaire sans trouver mon bonheur… Vive le DIY donc ! (lange Hema, legging body et gilet Kiabi, chaussettes Zara).

Les DIY de la semaine

En parlant de DIY, j’ai terminé le bandeau en laine dont je vous parlais dans le précédent Sunday Morning :

IMG_1367

C’est hyper simple à réaliser, je pense que je vais en tricoter quelques uns pour en offrir aux copines.

Et j’ai aussi terminé le tissage que j’ai réalisé pour l’anniversaire d’une amie, avec des couleurs très différentes de celes que je choisis généralement, mais qui correspondent bien aux goûts d’Alma :

IMG_1348

Sunday breakfast

IMG_1498

Pour compenser un peu tous les excès du week-end à la montagne, je me suis préparée des puddings de graines de chia au lait d’amande vanillé. Bon, sur la photo on ne le voit pas, mais il y avait parfois des tartines de Nutella qui accompagnaient ^-^

Le pyjama de l’hiver

J’aime bien dormir en nuisette, c’est pratique, joli et doux sur la peau. Et puis, je ne sais pas vous mais moi, la nuit, je n’aime pas avoir trop chaud (je dors avec un pied hors de la couette, vous faites ça aussi??) ni me sentir serré dans mes vêtements. Alors, le pyjama, c’est pratique aussi, mais parfois ça serre la taille, parfois le bas remontent sur les mollets ou alors l’élastique de la taille tourne autour du ventre et on se retrouve avec le devant du pyjama sur les côtés. Bref, vous voyez ? Donc, la nuisette, c’est 2 en 1, pas la peine de s’embêter avec un tee-shirt et un pantalon, on enfile la petite robette en soie (ou autre) et le soir on passe un gros gilets ou un pull par-dessus pour ne pas avoir froid quand on n’est pas encore sous la couette. Sauf que. Je suis frileuse des jambes aussi. Donc nuisette + pull, ce n’était pas suffisant. En même temps, je n’allais pas mettre un pantalon de pyjama sous la nuisette, car du coup les avantages de celle-ci disparaissaient (bon, j’avoue, je l’ai déjà fait quand même). Du coup, je me suis achetée deux paires de chaussettes hautes. Et là, c’est PAR-FAIT ! C’est joli, j’ai chaud mais pas trop, je ne me sens pas serrée-compressée-engoncée… j’ôte les chaussettes et le pull avant de me glisser dans mon lit, et voilà ! J’ai trouvé LE combo de l’hiver qui me convient bien.

IMG_1491

Le truc inutile mais trop beau de la semaine

IMG_1502

J’adore aller au Petit Souk, une magnifique boutique de déco-jouets-linge pour enfants. On y trouve toujours quelque chose, que ce soit des patères en forme de têtes d’animaux, des suspensions en tissu, des gigoteuses aux motifs graphique, des guirlandes en papier, de la vaisselle en bambou couleur pastel, des langes à base de teinture végétale, des cadres dorés et des miroirs ananas… Je cherchais un cadeau pour ma cousine qui vient d’avoir une petite fille, et je suis ressortie avec plein de paquets pour Little… ^-^ (mais j’ai aussi trouvé le cadeau, ne vous inquiétez pas !) Et, pour la déco de notre appart’, j’ai acheté ce kit guirlande/bannière en papier, je le trouve génial. J’ai réalisé une première grande guirlande pour notre chambre, une deuxième pour celle de Roméo, et comme il me restait plein de lettres et quelques attaches, j’ai fait un petit « merry christmas » que j’ai fixé derrière le sapin de Noël dans le séjour. Ce qui est top, c’est que  les guirlandes se montent aussi rapidement qu’elles se démontent, et dès que j’en a assez de celles-ci, je pourrai facilement changer le message et en préparer de nouvelles.

IMG_1512

Le moisiverssaire de la semaine

En réalité, c’était le 3 décembre, mais peu importe, voici les coulisses de la photo souvenir des 4 mois de mon amour :

IMG_1393

Je vous souhaite une belle semaine ! Avez-vous terminé de préparer vos cadeaux ? Le « christmas spirit » s’est-il définitivement installé chez vous ou avez-vous encore du mal à vous mettre dedans ? Ici, on est à fond, vous vous en doutez…
A bientôt !

NB : toutes les photos de ce billet sont privées et non libres de droits, merci de ne pas les utiliser sans mon autorisation.

Des idées de cadeaux

Ce genre de billets fleurit un peu partout à l’approche de Noël, aussi je suis désolée si vous le voyez comme une énième shopping-list virtuelle… je ne me suis pas sentie obligée d’en écrire un pour suivre la tendance, au contraire ; c’est que, pour une fois, cette année, je m’y suis prise à l’avance pour faire mes cadeaux, et j’ai eu tout le temps de réfléchir à ce que je voulais vraiment offrir pour gâter mes proches. Je veux dire, je ne me suis pas dit : « Eh ! Tiens, si je faisais moi aussi un article sur les cadeaux de Noël qu’on peut offrir à nos mecs/enfants/famille/amis…?!! Bon, alors, qu’est ce que je pourrais bien mettre dedans…? Voyons voir… Ah, voilà, une paire de gants pour la liste « boyfriend », un jouet en bois pour la liste « bébé »… Etc… ». Non non non ! De toute façon, de manière générale, j’ai souvent le contenu du billet avant même d’avoir décidé de l’écrire. C’est toujours parce que j’ai envie de vous parler de quelque chose en particulier que je rédige un article, pas le contraire. Aujourd’hui, pas d’exception : j’ai vraiment ENVIE de partager avec vous quelques idées qui me semblent utiles, et j’espère que cela pourra inspirer certains/certaines d’entre vous pour leur shopping de Noël !

Un cadeau pour bébé (nos cadeaux pour Little)

Difficile de trouver un cadeau pour un petit bébé qui ne capte pas ce qui se passe autour de lui, pour qui Noël n’est qu’une accumulation de lumières et de bruits croissants à partir du 1er décembre… Ici, on a pris le parti de ne pas acheter de jouets ni de vêtements pour Little ; il a déjà bien plus qu’il n’en faut. Il s’intéresse effectivement aux jouets, mais de manière limitée : tous ne suscitent pas son intérêt. Alors pourquoi en ajouter, cumuler, pour ne le voir s’amuser toujours qu’avec les mêmes…?
Nos familles nous demandent, en ce moment, ce qu’on aimerait que Little reçoive à Noël, on leur répond systématiquement : un livre. Un bel album jeunesse, un beau livre cartonné, un livre-CD, un livre pop-up… peu importe, tout lui ira. Depuis qu’il a 2 mois, nous avons commencé à lui lire des livres (= à tourner les pages pour lui montrer les images, surtout) (je ne pensais pas que les bébés pouvaient s’intéresser si petits aux livres, mais c’est le cas, c’est fascinant!) et on se retrouve un peu limités, il n’en a que 4 ou 5. Du coup, j’ai fait une petite sélection pour Noël, et certains ont déjà rejoint le pied du sapin. Voici ce qu’un bébé entre 3 et 12 mois peut recevoir, par exemple (inspiré par les articles du blog Le journal de Titouan, en rapport avec la pédagogie Montessori) :

41UBYy8DCSL._SX494_BO1,204,203,200_

Noir sur blanc, de Tana Hoban

51a8S-RinAL._SX453_BO1,204,203,200_

Plic, plac, ploc, de Kaori Moro

414HZCfRNGL._SY481_BO1,204,203,200_

Bloub bloub bloub de Yuichi Kasano (un des cadeaux de naissance de Little, il l’adore, et moi aussi !)

51TzbYfgmWL._SX426_BO1,204,203,200_

Mon amour, d’Astrid Dessoudes et Pauline Martin

Voilà, si vous cherchez des albums pour tout-petits, faites moi confiance, vous pouvez prendre ceux là les yeux fermés ! 🙂

 

Un cadeau pour des enfants de 2 à 7 ans (les 2 nièces de Robinson, 2 et 5 ans)

A ces âges là, on joue surtout à des jeux d’imitation (dînette, marchande, poupée) et de construction. Bien sûr, il y a aussi tous les trucs de princesse, de super héros, la Reine des Neiges et Cars, etc… Mais si vous voulez être un peu plus original(e), et faire plaisir aussi aux parents, mieux vaut éviter le karaoké Reine des Neiges qui permet aux enfants de brailler à longueur de journée leur désormais fameux « Libérée… Délivrée… », non ?
Pour les nièces de Robinson, j’ai choisi de faire simple et efficace, et pour cela je me suis servie de mon expérience d’enseignante (heureusement, j’ai déjà eu ces 2 tranches d’âges en classe).
En toute-petite et petite section, l’un des jeux qui avaient le plus de succès dans ma classe, c’était… la caisse enregistreuse. Une qui faisait du bruit bien sûr, avec tapis roulant automatique, micro pour appeler une vendeuse du rayon fruits et légumes, calculette intégrée (à 2 ans et demi, je vous laisse imaginer… ^-^), etc… Mes élèves y ont joué des heures et des heures durant. Celle de Fisher Price, simple mais indémodable, peut faire un très beau cadeau :

1600

caisse enregistreuse Fisher Price

Pour Adèle, qui a 5 ans et aime fabriquer des trucs, on a pris un jeu de clous ! Pourquoi ?? M’a demandé ma mère, les yeux écarquillés (elle s’attendait plutôt à un jeu pour fabriquer des bracelets, je pense…) Encore une fois, mon boulot m’a démontrée que ce genre de jeu avait beaucoup d’attrait pour les enfants (et, pour ne rien gâcher, énormément de qualités pédagogiques ^-^). Dans ma classe de CP, j’ai installé un coin bricolage avec vrais marteau, clous, planches etc… les enfants en sont dingues ! Ils adorent bricoler. Et puis surtout, ils savent les risques qu’ils prennent en tapant avec un marteau, du coup cela rend le jeu encore plus attrayant mais les pousse aussi à se montrer dignes de confiance, responsables. Ils savent qu’à la première blessure, je ferme le coin bricolage pour de bon. Et bien, croyez le ou non, il n’y a jamais eu d’accidents, ni petits ni grands !

483

jeu des clous

Un cadeau pour un ado (le neveu de Robinson, 16 ans)

J’ai fait simple, pour l’adorable ado de la famille, je me suis dit qu’un bonnet Carhartt,  pas trop original (faudrait pas trop se faire remarquer) mais très à la mode, saurait lui faire plaisir ET être utile. Ça marche aussi pour une fille !

Capture d’écran 2015-12-09 à 13.42.21

bonnet Carhartt

Un cadeau pour lui (Robinson)

C’est la première fois que j’ai eu autant d’idées de cadeaux pour Robinson. D’habitude, c’est la panne sèche, zéro inspiration, mais cette année, les circonstances ont fait qu’il avait besoin d’un nouveau porte-feuille et d’un nouveau flacon de parfum. Outre ces deux cadeaux « nécessaires », j’avais aussi pensé à lui offrir LA B.D qui a beaucoup fait parler d’elle mais qu’il n’a pas lue :

51Mk5pY+dtL._SX356_BO1,204,203,200_

Coffret « L’Arabe du futur », tomes 1 et 2

Et le film qui l’a marqué cette année (Robinson est fan de Nolan, et un grand amateur d’espace, de sciences, etc…) :

81AvrTSIlfL._SY679_

Interstellar, en Blu-Ray

Un cadeau pour un frère, une soeur, un ou une meilleur(e) ami(e) (pour mon petit frère)

Pour une fois, plutôt que de lui acheter un objet, j’offre à mon petit frère une sortie avec moi ! Je nous ai pris des places pour aller voir un spectacle (Bérangère Krief), tous les 2, parce qu’on ne fait pas assez de choses ensemble et que j’ai envie de passer plus de temps avec lui. J’ai aussi envie de lui offrir un souvenir plutôt qu’un objet, il en a déjà tellement… Je n’y pense pas assez souvent, mais c’est vrai qu’une place de concert, de théâtre, un resto etc… sont aussi de beaux cadeaux à offrir et surtout à partager avec nos proches.

Un cadeau pour nos parents

a5f77b40f445cdccf46d81166d6acf45

Encore une fois, plutôt que d’acheter quelque chose à mes parents, j’ai eu envie de leur offrir quelque chose « fait maison » : un tissage pour le grand séjour qu’ils ont enfin fini de rénover, dans leur maison. A chaque fois que ma mère voit nos tissages accrochés aux murs de notre appart, elle admire, s’extasie, bref me fait bien comprendre qu’elle aimerait en avoir un elle aussi ^-^ J’ai choisi des couleurs neutres, douces, et des matières assez duveteuses pour ce tissage, afin qu’il se marie avec leur déco scandinave et les dominantes végétales et minérales de la pièce. Pour accompagner le tissage, je glisserai une bonne bouteille de vin et des bougies au pied du sapin. Nous sommes des amateurs des bougies de la marque française Durance : les parfums sont exquis et présents, les bougies sont belles, ET fabriquées en France. Leurs coffrets de Noël sont de chouettes cadeaux je trouve. C’est d’ailleurs ce que je vais aussi offrir à mes ami(e)s, avec une jolie boîte de thé de Noël.Capture d’écran 2015-12-09 à 14.03.06

Coffret de Noël Durance

(la photo du tissage provient du site Anthopologie, je n’ai pas fini mon tissage donc je ne pouvais pas vraiment vous le montrer… Par contre, cela vous intéressera peut-être, sur le site ils vendent ce kit de tissage pour une vingtaine de dollars, cela peut être aussi une idée de cadeaux pour une amie qui aime les travaux manuels…)

Un cadeau pour un ami/une amie/un couple qui a des enfants

51vWMhjtlQL._SX321_BO1,204,203,200_

Le meilleur pour mon enfant, de Guillemette Faure

Alors ça, c’est LE livre que j’ai envie d’offrir à TOUT LE MONDE tellement il est intéressant, plein de bon sens et bien écrit. Je vais l’offrir à mes copines qui laissent leurs gamins leur couper la parole, ou qui pour compenser leur absence du à leur boulot trop prenant couvrent leurs enfants de jouets en plastique qui finiront à la poubelle (just kiding : je n’ai pas d’amie qui fait ça…^-^). A mes amis qui mettent entre les mains de leurs enfants tablette et smartphone dès l’âge de 2 ans (ça, par contre, c’est du vécu) (et ça m’énèèèèèèrve !!!! ^-^). Et à Robinson, aussi, car cela l’intéressera sûrement de savoir si l’on peut vraiment apprendre la gentillesse à son enfant, ou s’il est primordial de le forcer à finir son assiette. Plus sérieusement, ce bouquin soulève toutes les questions qu’un parents de notre génération se pose : médias, consommation, politesse, école, cadeaux, dodo…  A travers des faits de société et des situations concrètes de familles vivant aussi bien à Paris, qu’à New-York ou au fin fond du Missouri, Guillemette Faure tente d’apporter des réponses, ou tout du moins des conseils pour nous aider à devenir les parents que l’on rêveraient d’être : normaux, un brin bobos, cools mais pas trop. Je me suis régalée de cette lecture bien documentée  et hyper digeste (ça se lit comme des articles du Monde. Normal : l’auteure est journaliste chroniqueuse à M, le magazine du Monde). C’est pratique, drôle, vrai, passionnant, et ça peut même plaire aux non-parents ! La lecture utile à mettre entre presque toutes les mains quoi.

Un cadeau pour une copine

Pour être sûre de faire plaisir : la dernière BD de Pénélope Bagieu ! Ça peut aussi être une idée de cadeau que VOUS demanderez au Père Noël 😉

51+jqMznQ6L._SX363_BO1,204,203,200_

California Dreamin’, de Pénélope Bagieu

Et voilà pour cette liste d’idées de shopping de Noël. Je suis particulièrement contente, cette année, car j’ai réellement cherché ce qui ferait plaisir à mes proches, contrairement à certains autres Noëls où, par manque de temps et d’inspiration, je passais vite à la Fnac pour faire tous mes cadeaux, sans vraiment savoir s’ils allaient plaire ou non à ceux qui les recevraient. C’est bien dommage, car le plaisir de celui qui offre est bien de rendre heureux celui qui reçoit, non ? Cette année, je ne sais pas si j’ai visé juste pour tout le monde, mais au moins j’aurais eu la joie de préparer mes cadeaux en prenant mon temps et en pesant chaque achat. C’est une petite satisfaction qui me fait plaisir. C’est donc déjà à moitié gagné, non ?!

Et vous, des idées, des conseils pour des cadeaux de Noël qui font mouche ?

Sunday morning -ecleaning

Bonjour ! Exceptionnellement aujourd’hui, pas de Sunday Morning : nous sommes en week-end à la montagne avec des amis et notre petit Little qui va voir la neige pour la première fois !
Plutôt que de programmer un billet « Sunday Morning », j’ai préféré profiter de l’occasion pour vous parler d’une campagne qui n’est, j’ai l’impression, pas assez relayée (ou peut-être vis-je trop en autarcie pour me rendre compte du contraire???….), et qui , pourtant, est honorable, utile pour la planète et ne nous coûte rien, à nous, qu’un peu de temps.

IMG_1412

Avez-vous entendu parler du e-cleaning day, une campagne lancée par Orange ? Alors je préfère vous prévenir, ce billet n’est absolument pas sponsorisé, zéro partenariat ou autre. J’ai lu par hasard un truc à ce sujet, ça m’a intéressée, je suis allée chercher quelques informations supplémentaires, et j’ai décidé de profiter de ce que ce blog est aussi un moyen pour moi de « toucher » un peu plus de monde que seul mon entourage proche pour évoquer le sujet ici. Donc : ne fuyez pas ! 🙂

Le e-cleaning day, c’est tout bête, rapide et  ça peut avoir un véritable impact sur notre environnement.

Je ne sais pas si vous êtes comme moi, mais je trie très peu mes mails, j’essaie de faire un peu la chasse aux spams, mais je reçois malgré tout des dizaines de mails de pub/offres d’abonnés/promos par jour… Et puis il y a tous ces mails qui nous servent à échanger rapidement, avec mes amis, sur tout et rien, et que je n’aurais pas besoin de garder finalement, si je prenais la peine de nettoyer un peu ma boîte de réception. Il y a aussi les mails hebdomadaires des syndicats, les mails automatiques m’avertissant que j’ai reçu des courriels de l’Inspection Académique dans ma boîte pro, des mailing lists qui ne me concernent pas mais l’expéditeur a eu la flemme de refaire le tri dans les destinataires et a préféré faire un envoi groupé… etc… vous voyez le genre ?

IMG_1413

En fin de compte, si l’on y réfléchit, y a t’il beaucoup de mails que l’on doit conserver ? Quelques uns, oui, des preuves de çi ou de ça, des informations indispensables, ou des looooongs mails d’amour de la part des copines ou de notre mec, par exemple ^-^ (oui, avec mes amies, ça nous prend de temps en temps, on s’envoie des mails plein de coeur et de love pour se rappeler comme on s’aime, ça fait du bien parfois !). Mais le reste …?

Vous êtes-vous déjà demandé(e)s où étaient stockées toutes ces données numériques ? J’avoue que, depuis que je sais que l’hébergement de ce blog, par exemple, nécessite de faire tourner en continue des disques durs de sauvegarde quelque part dans la Silicon Valley (ou ailleurs), je ne considère plus le stockage de mes données comme un petit détail insignifiant. Si, au quotidien, dans ma vie « réelle », j’essaie de faire attention à ma consommation d’eau, d’énergie, au tri des déchets, au recyclage des matières, etc… je ne peux pas garder des oeillères pour ce qui concerne la vie « dématérialisée » et tout ce qui nous concerne en tant que consommateurs d’internet. Chaque mail conservé pour rien entraîne une consommation inutile d’énergie. Du gaspillage qui pourrait être évité, très simplement : il suffit de faire un peu de ménage dans sa boîte mail, régulièrement, et de ne garder que les mails indispensables.

schema-envoi-mail

Alors voilà, à l’occasion de la COP21, Orange a lancé cette opération que je ne trouve pas dénuée de sens et d’utilité. J’ai donc fait un peu (un tout petit peu) le ménage ce matin, dans ma boîte mails. J’ai du en jeter une centaine à peine. Je ne suis remontée que sur les trois dernières semaines… Penser aux nombres de mails que j’ai laissé s’accumuler depuis des années est vertigineux, abyssal… il y en a des centaines, des milliers sans doute, à trier et jeter !

Orange propose de nettoyer rapidement sa boîte de réception, de jeter 50 mails, et d’afficher publiquement son soutien à l’opération en publiant un statut pré-enregistré sur Facebook ou Twitter (un truc genre : « hey, je viens de jeter 50 mails et j’ai permis d’économiser X énergie… ». Le statut est disponible sur leur site, vous n’avez plus qu’à cliquer pour le faire apparaître sur votre profil et soutenir ouvertement la campagne d’Orange. Vous pouvez trouver plus d’infos ici)

Voilà. J’espère que vous trouverez comme moi que cette opération est pertinente, éco-responsable et utile, et que vous prendrez 5 minutes, ce matin, pour trier vos déchets mails et faire un petit geste pour notre planète.

Si, grâce à ce blog consommateur d’énergie et à ce billet, je peux sensibiliser ne serait-ce que deux ou trois d’entre vous, je me sentirai déjà heureuse, « it would make my day » comme dirait l’autre.

De mon côté, je vais profiter de ces jours sans internet pour me ressourcer dans la nature (quoi de plus ressourçant que la montagne??!!) et pour défendre IRL cette campagne auprès de mes amis ; je vais profiter de l’engourdissement provoqué par la digestion de la raclette au coin du feu pour les convaincre eux aussi ! 😀

A très vite ! Merci et  bravo à celles/ceux qui ont lu ce billet en entier 😀

Little’s bedroom

IMG_0894 - copie

Avant l’arrivée de Little, j’ai pris beaucoup de temps pour préparer sa chambre. Bien sûr, j’ai fouillé Pinterest pendant des heures entières. Puis, le Bon Coin, pour dénicher un lit et une commode à langer. Je n’avais pas envie qu’il ait une chambre Ikea qui ressemblerait à toutes les autres. Nous avons trouvé un très beau lit, repeint en blanc mat, simple et délicat. Mais de commode, point. Enfin, si, mais par deux fois j’ai perdu beaucoup de temps avec des vendeurs qui, au bout d’un moment, ne répondaient plus aux mails, après s’être engagés à nous vendre leur meuble. Du coup, un peu fatiguée par l’énergie gaspillée à chercher une commode d’occasion et un peu déçue par l’attitude des personnes à qui j’avais eu affaire, je me suis finalement rabattue sur la commode toute simple de chez Ikea, tant pis pour l’originalité. Elle est très pratique et passe-partout et fait très bien l’affaire.

IMG_0934

J’ai aussi longtemps cherché le tour de lit qui me plairait, qui irait avec l’univers que je voulais créer pour Little. Un truc pas trop niais, pas trop « garçon » non plus (j’en avais trouvé de très chouettes au Petit Souk, de la marque Nobodinoz… et puis finalement, à force de lire partout qu’un tour de lit, c’est dangereux, rapport à la mort subite du nourrisson, l’étouffement etc… eh bien, Little n’en a pas. En tous cas, pas encore. Bon, de toutes façons, je dois vous avouer que je ne sais pas s’il va garder un lit encore très longtemps… Je m’intéresse beaucoup à la pédagogie Montessori (4 ans passés en maternelle, ça laisse des marques…), et selon ses principes, il serait préférable de faire dormir un bébé sur un matelas au sol, sans barreaux, (mais entouré de tapis, de choses épaisses et rembourrées pour qu’il ne se blesse pas…) J’aimerais me renseigner encore sur ce dispositif (et si cela vous intéresse vous aussi, vous pouvez lire ce billet chez Deborah), mais c’est vrai que ça me parle bien, moi qui ai été une enfant réfractaire au sommeil et une adulte à l’endormissement problématique (j’aimerais que mon fils ne connaisse pas ces désagréments et ces angoisses, et soit le plus serein possible dans son sommeil et son rapport à celui-ci). Bref. Pas de tour de lit, mais quelques doudous pour décorer (qu’on enlève lorsqu’on couche bébé). Le coussin panda (fabriqué artisanalement en France) a beaucoup de succès, mais c’est le doudou musical chat de la marque Moulin Roty qui semble avoir emporté le coeur de mon Little (le truc un peu moche, dans le coin là, vous voyez ? Gris et vert… oui, c’est un chat ! Et il l’adore !!)

IMG_0905

Ma meilleure amie, qui est la marraine de Little, a confectionné le mobile de grues en origami, magnifique suspension légère qui se balance au moindre courant d’air et captive Little. Elle lui a aussi offert, en cadeau de naissance, un superbe fauteuil à bascule blanc, taille mini. C’est elle, enfin, qui avait realisé nos faire-parts. Une vraie fée penchée sur le berceau de mon fils, non ?!! Ce sont d’ailleurs ses parents, que je connais depuis toujours, qui ont offert à Little l’un des cadeaux que j’ai préféré : sa première planche de surf (en version mini aussi, bien sûr).

IMG_0911

IMG_1998

La suspension avec la branche d’arbre et la guirlande de lampions, c’est mon père et moi qui l’avons réalisée (inspirés par Pinterest). En fait, c’est un DIY ultra simple, avec un très joli rendu. Ça apporte un côté poétique et aérien dans la chambre, et le soir, lorsqu’on allume les petites boules lumineuses, Little est fasciné, il peut rester un long moment à les observer, sur mes genoux, pendant que je nous balance doucement sur mon vieux rockin’chair.
C’est pratique aussi car cela me permet de sortir quelques vêtements pour les avoir toujours sous la main ou pour ne pas les oublier au fond du tiroir de la commode. Ou alors, comme pour le gilet vert tricoté par ma maman, qui ne va plus à Little : de le suspendre comme un objet décoratif, plutôt que de le remiser déjà dans un carton.

IMG_0900

D’autres objets participent de cette atmosphère douce, poétique et colorée que je voulais créer dans la chambre de Little : la grande affiche avec la pleine lune personnifiée (choisie car ma grand-mère et moi avons une espèce d’appréhension de la pleine lune, inexplicable… alors voir cette jolie lune ronde et bienveillante me réconcilie un peu avec cet astre qui, malgré tout, me fascine… Et cela rendra peut-être Little moins anxieux que moi les soirs de pleine lune…! ), la veilleuse en bois massif dont la baleine projette une lumière douce et feutrée (un cadeau d’amis proches, toujours très inspirés), le vieux coffre en bois brut construit par le grand-père de Robinson, les cadres posés ça et là, le doudou confectionné par une amie (le chien orange marin à la longue queue jaune)…

IMG_0907

doudou fait main et mini planche de surf

IMG_0904

la veilleuse baleine en bois massif (chez Blumen)

IMG_0906

doudou Trousselier et ours fait main en laine de mouton de Haute-Savoie

IMG_0908

coffre en bois, cadres et premiers livres de Little

Voilà pour le petit tour de chambre de bébé. Les plus observateurs/trices, auront peut-être remarqué que les photos du lit n’ont pas été prises dans la même pièce que le reste. Effectivement, Little dort encore dans notre chambre, selon les recommandations de notre pédiatre (jusqu’à ses 4 mois, nous a t’elle conseillés). Donc pour l’instant, sa chambre est surtout la pièce où je le change, où je range ses vêtements et jouets, et où l’on stocke encore un peu notre bazar – je l’avoue. Mais très bientôt, Little investira pleinement les lieux, et nous enlèverons la lingère pour y mettre soit son lit, soit son matelas en mode Montessori.

Pour ce qui est de l’univers que je souhaitais, je ne suis pas entièrement satisfaite, forcément (rien n’est jamais parfait). Je voulais une déco très colorée, avec des touches ethniques, un fond un peu boho… Mais l’espace n’est pas très grand, et la pièce semble vite encombrée si l’on cumule trop de choses. En plus, j’essaie d’éviter les trous dans les murs (nous ne sommes pas propriétaires, malheureusement), ce qui limite la décoration murale… Dans l’idéal, j’aurais adoré pouvoir confectionné un beau tipi pour Little (très en vogue en ce moment, dans les chambres d’enfant), et accroché une vraie coiffe d’indien au mur. Des étagères auraient été fixées au mur pour accueillir ses livres, et il y aurait un espace de lecture/jeux dans un coin, avec des matelas et plein de coussins de toutes les couleurs. Mais je suis déjà contente de ce que nous avons, Little a sa propre pièce, et plein de coins jeux dans le séjour, où il peut s’étaler, ramper, rouler sur les côtés à sa guise. Et puis, je garde malgré tout toutes mes idées non concrétisées pour notre prochain chez-nous (pas pour tout de suite), et je ne désespère pas de voir un jour Little jouer aux cow-boys et aux indiens dans son tipi homemade…!

IMG_0902 - copie

Et vous, quel genre d’univers vous fait envie pour une chambre d’enfants ?

NB : les photos de ce billet sont toutes personnelles et non libres de droits. Merci de ne pas les utiliser sans mon autorisation.