Le mois de décembre ou préparer Noël

IMG_0356

Que j’aime ces semaines qui précèdent les fêtes ! J’aime l’effervescence du mois de décembre et toutes les promesses qui l’accompagnent. On espère toujours que cette année là, notre Noël ressemblera à ceux qu’on voit dans les films, enneigé, illuminé, tourbillonnant, familial et heureux.  Chaque année, je me dis que mes cadeaux seront faits à temps, réfléchis, bien choisis, durables… Chaque année, je rêve d’avoir le temps de fabriquer des cadeaux avec amour, des nappes, des carrés démaquillants, des totes-bags, des tissages… Chaque année, j’ai envie de prendre une jolie photo de famille, devant le sapin qui clignote, et sur nos têtes des bonnets de père Noël, puis en faire de jolies cartes de vœux bien kitsch pour nos familles. Et puis finalement, décembre passe toujours trop vite, il ne neige presque jamais à Noël, on n’a pas le temps de faire la photo ni d’écrire des cartes de voeux, et les cadeaux deviennent toujours une tâche qui s’ajoute à une longue liste intenable et donc, forcément, pas des plus agréables…  Rassurez-moi, c’est pareil pour vous ?

De plus, cette année, le nouveau challenge pour nous était de préparer Noël dans une maison. Une maison plutôt grande (donc nécessitant beaucoup de décorations), avec un jardin à décorer aussi… et puis une maison sans four, ce qui signifie : pas de biscuits de Noël, pas d’odeur de cannelle dans la cuisine, pas de bon gâteau moelleux pour accompagner le goûter et le thé de Noël… (le four viendra plus tard, quand nous changerons la cuisine…. ^-^)  Challenge, donc.
Eh bien oui, car j’ai beau avoir accumulé beaucoup de décorations pour les fêtes, je n’ai rien pour l’extérieur. Et plus les moyens financiers, cette année, d’investir dans de grandes guirlandes lumineuses pour illuminer mon jardin. Alors tant pis. Moi qui pensais que le jour où j’aurai ma maison, j’allais pouvoir transformer l’endroit en un palais des lumières pour Noël, je n’ai plus qu’à attendre l’an prochain et que nos comptes en banque soient un peu renfloués!… (non, en vrai, ça va, je m’en remettrai 😉  )

IMG_0345

Mais bon, n’ayez crainte, j’ai quand même bien décoré l’intérieur de notre home sweet home cette année, et préparé des listes de voeux au Père Noël, pour Little d’abord, mais aussi pour moi ^-^ Le père Noël sera peut-être surpris de découvrir sur ma liste un pied de vigne vierge à replanter contre la façade de la maison, ou un eucalyptus en pot, ou encore un gros manuel de permaculture. C’est sûr, ça change de mes précédentes listes de cadeaux… Mais il se rassurera en voyant que j’ai quand même émis le souhait de découvrir une belle paire de bottes (en caoutchouc) sous mon sapin (mais je crois que je devrai attendre encore un petit peu, et que ce ne sera pas cette année que les Hunter de mes rêves seront à mes pieds ^-^). Bon, et puis, en attendant d’avoir un four pour faire de bons gâteaux, je me console en préparant des crêpes, juste besoin d’une poêle pour ça ! Et c’est pour cette même raison que j’ai aussi suggéré l’idée de recevoir un gaufrier pour Noël. Les dimanches matins qui embaument les gaufres chaudes, c’est un peu comme si c’était Noël toute l’année, non ?

Allez, je file, car pour les instits le mois de décembre rime aussi avec livrets d’évaluations et ça, c’est pas un cadeau… 😦

IMG_0344

Et vous ? What’s on your list ?? 

 

IMG_0350

La joie de pouvoir fabriquer une couronne de Noël avec quatre branches de sapin directement coupées dans mon jardin… ❤

IMG_0346

En attendant la neige, j’en ai accroché de faux glaçons à mes baies vitrées. On y croirait presque 😉 

 

IMG_0348

Préparez bien les fêtes !

 

NB : les photos de ce billet sont personnelles et non libres de droits, merci de ne pas les utiliser sans mon autorisation.

Publicités

4 réflexions sur “Le mois de décembre ou préparer Noël

  1. Alors, mon truc pour étaler les cadeaux, c’est d’offrir moitié cadeaux de Noël pour Noël, moitié calendriers de l’avent « un peu classes » (plus produits de beauté/thés/bougies que chocolats Milka, donc) dès fin novembre. Du coup, je m’organise sur six semaines plutôt que tout boucler en deux semaines maxi. Et, pendant l’année, quand je vois passer un objet susceptible de plaire à mes proches, je le prends et l’offre à Noël. Mon horreur totale et absolue des magasins – et a fortiori les magasins bondés – est un excellent moteur pour m’organiser… (team flemme encore et toujours).
    Côté cadeaux, cette année, pour moi, c’est une ponçeuse et une boîte à outils vide pour centraliser tous les trucs qui se baladent un peu partout mettant fin à cet insoutenable suspens « où est le tournevis? Dans la salle de bain, le bureau ou le placard à chaussures? ». Cela dit, on rigolera moins quand au lieu de le trouver « à sa place à côté du gel douche, comme d’hab », il faudra sortir sous la flotte pour le récupérer « à sa place dans l’abri de jardin », mais bon)

  2. J’aime tellement cette période, mais je suis bien d’accord avec toi, ça manque de neige.
    Le fait de finir le 22 cette année me contrarie beaucoup, je vais passer à côté des promenades avec ma mère sur les marchés de Noël. Par contre j’ai fini mes cadeaux depuis une semaine, sans pression ni contraintes.

  3. J’ai eu la chance d’avoir plusieurs jours de neige mais elle a malheureusement disparu depuis. Mais ça a tout de suite mis dans l’ambiance de Noël!
    Je réfléchis aux cadeaux (pas uniquement ceux de Noël) toute l’année car je suis incapable de trouver le bon cadeau à la dernière minute. Bon cet automne j’ai passé beaucoup de temps à la maison, ce qui m’a permis de faire maison quasiment tous mes cadeaux.
    Si tu t’intéresses à la permaculture il y a un mooc ouvert en ce moment sur ce thème par l’université des colibris. Notre jardin prends cette tournure depuis le printemps dernier, tu verras c’est que du plaisir de jardiner de cette manière!
    Je te souhaite de très belles fêtes de fin d’année.

    Lucile

  4. Coucou, ça fait bien longtemps que je ne t’ai pas laissé de message bien que j’ai suivi tous tes grands changements, notamment la fin d’Instagram, le reprise de ton blog (chouette !) et surtout l’achat de cette superbe maison en coeur de forêt, comme ça doit te changer ! J’imagine que c’est peut être un peu difficile parfois ou déstabilisant ce changement de vie car je sais pour l’avoir vécu (quand j’étais jeune comme toi ! Maintenant je suis euh… jeune comme moi…) que rien n’est simple quand on modifie son rythme de vie, même si c’est un choix mûrement réfléchi ! Moi j’ai grandi au milieu d’une forêt célèbre, tout comme ton petit bout grandira lui aussi, et encore aujourd’hui ça me manque, bien que j’ai choisi de vivre à Paris puis dans le sud et je suis toujours heureuse d’y retourner et de m’y ressourcer ! J’espère que tu as passé des fêtes de rêve, je sais que tu adore cette période ! Bises.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s