Le plus bel âge

IMG_4321

30 ans.

Je les ai eus le 22 avril, mais avais préféré attendre l’été pour organiser une fête d’anniversaire, en priant pour que la météo soit de la partie ce jour là. Et elle le fut ! Le week-end d’anniversaire commença dès vendredi soir, avec l’arrivée dans la maison de mon enfance de mes amis lyonnais, puis la bande de Metz débarqua samedi, quelques membres de ma famille et de celle de Robinson aussi, mon frère et ses copains – qui sont devenus les nôtres à force. Des tireuses à bières, un feu de camp et un barbecue, des lampions un peu partout, fanions et tissages ondulant sous le soleil… et tous mes proches, et tous les gens que j’aime, réunis ce jour là pour une grande fête. C’était merveilleux.

IMG_4319Avec Robinson, on avait décidé qu’on ne se marierait probablement pas, alors cette fête d’anniversaire, c’était un peu l’occasion pour moi de faire THE fiesta, et on a mis le paquet, mais quand même toujours à notre image, à la bonne franquette, sans chichis, simplement. J’avais envie d’offrir à mes amis une belle fête, un moment joyeux et no limit, de bonnes choses à boire et à manger, un décor un peu magique ; un immense barnum pour nous abriter du soleil, à rayures roses et blanches, des bougies dans des lanternes suspendues, de jolies serviettes en papier, des assiettes ananas, des brochettes végétariennes, des épis de maïs grillés au beurre salé, un gâteau au chocolat à trois étages, nappé de glaçage au chocolat noir et d’une pluie de M&Ms, un DJ oeuvrant sous une guirlande de boules lumineuses et nous faisant danser toute la nuit, des nappes dans l’herbe, un gros fauteuil sous le cerisier, un tissage collectif pour garder un souvenir de cette journée… Je voulais que ce week-end soit beau et heureux, et il l’a été.

Plus de 30°C, affichait la météo… On a dansé toute la nuit, jusqu’à ce que le soleil se lève, et que mon voisin agriculteur sorte de chez lui pour grimper sur son tracteur et partir dans ses champs. Alors, à 7h30 du matin, les derniers fêtards couchés, je suis allée prendre une douche pour savourer encore un peu les derniers instants de cette nuit de folie, sachant que mon sommeil serait court et qu’au réveil, la fête reprendrait un peu. Tout le monde a dormi sur place, dans des tentes dans le jardin, sur des matelas dans l’une des nombreuses chambres de la maison… A midi, le dimanche, nous nous sommes retrouvés sous le pommier pour manger les brochettes, les salades et les cakes restant de la veille. On a fait durer le plaisir. La journée s’est terminée par un plongeon dans la piscine d’une amie, une baignade bienfaitrice, qui m’a donnée l’impression de me débarrasser de la fatigue, des excès d’alcool et de fête.

IMG_4302

J’ai une chance incroyable, je me le dis souvent, et j’essaie de la savourer au maximum. Je sais que rien n’est acquis. La vie est belle, aujourd’hui, je ne sais pas ce qu’il en sera des années futures. Alors je profite à fond. Etre entourée de tous mes amis, de tous les gens que j’aime, ce week-end, c’était incroyable.

IMG_4359

Ils m’ont gâtée, c’était horrible je ne savais plus où me mettre… J’ai reçu une machine à coudre de folie, un truc dont j’ai peur de ne jamais savoir me servir ! Et puis, le plus des cadeaux, outre leur présence à tous, a été ce livre, le livre qu’ils m’ont écrit. J’ai halluciné. Tous, tous, tous m’ont écrit un petit texte, un poème, fait un dessin, une BD… Ma meilleure amie et Robinson ont oeuvré en secret pour mettre au point ce cadeau qui m’a, franchement, bouleversée. Mon ami O., si peu loquace, qui n’aime ni lire ni écrire, m’a écrit 3 pages en mode « blog », hilarantes. Mon petit frère, un pur scientifique à tendance informatique-2.0, m’a écrit 3 poèmes INCROYABLES. Mais vraiment, pas des trucs neuneus avec des rimes ampoulées (qui m’auraient déjà fait énormément plaisir hein !)… Non, des poèmes merveilleux, des alexandrins plein de notre vie d’enfants puis d’adultes, des rimes réalistes et riches ou loufoques, et surtout, surtout, bourrées de son humour pince-sans-rire qui le caractérise et que j’aime tant. Une déclaration d’amour de ce petit frère qui ne montre jamais ses sentiments…

IMG_4330

Et je pourrais vous parler pendant des heures des autres textes… La fausse interview d’une de mes meilleures amies, cinq pages, ou le souvenir enchanteur d’une journée d’hiver avec ma BFF quand nous étions petite, trois pages… Les textes de mes collègues chouchoutes, absentes de la fête mais présentes en pensée. La page du grand frère de Robinson, mon grand-frère de coeur depuis quelques années, ses mots touchants pleins d’amour. Le conte de fées de mes parents, qui m’a fait rire aux larmes, et pleurer de joie. Les découvertes, les surprises, « ah bon, mais vous pensiez ça quand vous m’aviez dit ça… », les non-dits révélés, et leur amour fou pour mon frère et moi, no matter what. Et puis, et puis, bien sûr… le texte de Robinson. Mon Robinson, silencieux, tempéré, discret, mon roc, qui n’écrit jamais, qui est le roi du tableau excel mais un peu allergique à la prose… Cinq pages de ses mots, de son récit de notre vie à deux. Tous les moments clés de notre histoire, les doutes, les voyages, la distance, les craintes, les bouleversements. Retrouver son âme dans ces mots, sa simplicité, son calme, mais aussi son amour et son soutien pour moi, vous ne pouvez pas savoir, ça m’a retournée…! Il a aussi, avec l’aide de BFF, rédigé un texte de la part de notre fils, un récit hilarant sur sa vie quand il était dans mon ventre, ses sensations, les glaces que je dévorais à la chaîne, nos promenades, etc… Que c’était beau et émouvant…

IMG_4311

Bref, vous l’aurez compris, ce livre est un cadeau à la valeur inestimable pour moi. Je n’aurais rien voulu d’autre. La fête, mes proches, ce précieux recueil de leurs voix. Je suis heureuse. 30 ans, le plus bel âge. Je voulais partager ce moment avec vous. Je reviens très vite pour vous raconter la vie à la campagne cet été, à bientôt !

NB : les photos de ce billet sont privées et non libres de droits. Merci de ne pas les utiliser sans mon autorisation. 

Publicités

Sunday Morning # 43

Bonjour ! Cette semaine a été un peu particulière pour moi car c’était la dernière que je passais seule, avec Little, à la maison (il commence l’adaptation chez son nounou demain) et puis, c’est celle où j’ai fêté mes 30 ans ! Enfin, « fêté » n’est pas le terme exact… disons plutôt « la semaine où j’ai eu 30 ans »… ^-^ Je n’ai rien fait de spécial ce jour là, ma journée n’a été différente que parce qu’elle fut ponctuée de livraisons de fleurs (des bouquets tous plus beaux les uns que les autres !) (rien que pour ça, la journée fut magnifique) (j’adore les fleurs!) (et les surprises!)… La vraie fête, elle, aura lieu début juillet, dehors, avec grillades, soleil, tentes et nuit blanche à la clé. Là, peut-être, je réaliserai que j’ai basculé dans une nouvelle décennie, que j’ai vieilli… Mais en vrai, ça va, je ne suis pas angoissée par le temps qui passe. Le soir de mes 30 ans, on a ouvert le champagne Robinson et moi, et on s’est remémorés nos 20 ans. A l’époque, je n’aurais jamais imaginé que ma vie serait si belle 10 ans plus tard, et que j’aurais accompli tout ce qui me semblait important et qui ressemblait au bonheur : un métier passionnant, un bébé adorable, un couple solide, une vie bien remplie, une ville vibrante, des amis attentifs, et beaucoup de sérénité. Alors franchement, si c’est ça vieillir, je fonce les yeux fermés sans problème !

Le look de la semaine

IMG_3391

Avec toutes ces averses, je ne suis presque jamais sortie sans mon chapeau, ces derniers jours ! Mais j’ai définitivement rangé les manteaux d’hiver dans leur carton, et ça, ça fait du bien au moral ! (même si, aujourd’hui, les 10 petits degrés et le vent glacial  me font presque regretter d’avoir débarrassé trop vite nos armoires de nos vêtements chauds !)

La recette de la semaine

IMG_3381

Mon père m’a parlé d’un risotto au chou-fleur, alors lorsqu’un soir, ne restaient plus dans le frigo qu’un chou-fleur et quelques carottes, je me suis dit que c’était l’occasion de tester cette recette. Et ce n’était pas une mauvaise idée : ça change un peu, et c’est bon ET sain ! Une façon originale de cuisiner les légumes.
La recette est simple : on coupe en tout petits dés les légumes, on fait bouillir un litre de bouillon, on fait revenir dans une poêle de l’huile d’olive et des échalotes finement coupées, puis on ajoute les carottes, qu’on fait un peu dorer. On baisse le feu, on laisse s’attendrir tout ça. 5 minutes plus tard (ou 10, selon votre ressenti !), ajoutez le chou-fleur, faites dorer aussi. Puis on ajoute par petites quantités le bouillon dans la poêle, on laisse les légumes boire le bouillon, etc… jusqu’à ce que ce soit cuit (il faut goûter). Une fois le feu éteint, on ajoute du persil ciselé, de la crème fraîche et beaucoup de parmesan (parce-que, hé, c’est un risotto quand même !). Voilà !

La main verte de la semaine

IMG_3419

Ce matin-là, j’ai replanté les petits plants de menthe et de basilic achetés plus tôt dans la semaine, et semé les graines de radis que je dois faire germer avant de repiquer sur le balcon. D’ailleurs, sur le balcon, ça pousse bien, je suis ravie :

IMG_3432

Des succulentes qui débordent de leur pot, des haricots qui grimpent, des fraises qui renaissent, du persil et des fleurs qui jaillissent dans tous les bacs… A chaque fois que mon regard tombe sur tout ce vert, c’est une petite décharge de contentement que je reçois. Le bonheur, c’est quand même simple des fois…

Le Little de la semaine

IMG_3355

Un petite grenouille qui a passé beaucoup de temps au parc, cette semaine, et qui a bien profité du soleil, adoré arracher les brins d’herbe, et qui ne sort plus sans ses nouvelles petites chaussures trop mignonnes (tout est mignon dans cette taille riquiqui, de toute façon !).

Les fleurs de la semaine

Elles sont trop belles pour ne pas être partagées ! Et puis, tous ces bouquets s’accordent parfaitement entre eux, je trouve. C’est parfait ! Le rêve serait d’avoir un appartement aussi fleuri tous les jours de l’année !! Non ?

L’inspiration de la semaine

Capture d’écran 2016-04-24 à 10.05.40

Le compte instagram de @camillonord me fait rêver. Je ne sais pas trop si elle et sa famille vivent en Scandinavie, ni où exactement (j’ai du le savoir, mais j’ai oublié, et je n’avais pas envie d’éplucher toute sa timeline instagram pour retrouver l’info… ^-^ ) mais les décors où sont prises ses photos me font voyager, et les instantanés de sa vie sont très inspirants : calme, nature, activités tranquilles ou de plein air, plaisirs simples (tricot, crochet, marche…), ce sont des choses que j’aime et dont j’ai besoin d’entendre parler, qui me nourrissent. Encore un compte IG qui nous dit que le bonheur peut être simple et à portée de main. Et ça fait du bien.

Je vous souhaite un bon dimanche ! Ici, après la sieste, nous rejoindrons les copains pour la traditionnelle bière du dimanche aprem, et ce sera l’occasion de trinquer pour cette nouvelle décennie qui me tend les bras ! °_°  Et vous ? A quoi passerez vous votre journée ?

NB : les photos de ce billet sont privées et non libres de droits. Merci de ne pas les utiliser sans mon autorisation.