Sunday Morning #41

Bonjour ! Aujourd’hui je suis dans les temps ! Peut-être est-ce le beau temps, ce grand soleil, peut-être est-ce l’air de la campagne, (ou le réveil matinal à cause des tracteurs…? Ahem…) je ne sais pas. Mais une fois n’est pas coutume : ce sunday morning mérite son nom, en ce beau dimanche d’avril. Alléluia !

Le moisiversaire de la semaine

IMG_3084

Little a eu 8 mois dimanche dernier ! Déjà ! L’occasion pour nous de le photographier dans un décor de Pâques. Vous pouvez remarquer que mon beau 8 en petits oeufs en chocolat n’a pas fait long feu, Little ayant rapidement repéré les oeufs et décidé qu’il voulait jouer avec … ^-^

La petite joie de la semaine

IMG_3102

J’ai planté des graines dans mes jardinières, sur le balcon, et je suis comme une dingue de constater que ça pousse ! Et vite en plus ! (Bon, on taira le fait que je ne sais plus vraiment ce que j’ai planté… ^-^)

La vie en vert de la semaine

IMG_3146

Jeudi, nous sommes allés au jardin partagé de notre quartier, là où nous emmenons notre compost toutes les semaines. Ce jour là, on devait retourner le compost dans le deuxième bac, et à présent on va attendre 6-7 mois que tout cela pourrisse bien et se transforme en bon terreau. C’était super chouette car j’ai discuté avec quelques jardiniers, des citadins heureux d’avoir un bout de jardin à cultiver, des enfants contents de patouiller dans la terre. J’ai appris deux ou trois trucs, il faisait beau, Little était tout calme, ce fut un bon moment.

Les tests culinaires de la semaine

IMG_3141

Les chips de kale, j’avais déjà essayé, et définitivement j’adore ça ! Par contre, j’avais un paquet de feuilles de nori qui trainait et pas la moindre envie de me lancer dans la confection de sushis, alors j’ai voulu essayer la recette de Mango&Salt : des chips d’algues. Ouhlala, ça sentait bien trop la mer pour nous. Seul mon frère en a mangé quelques unes, et nous avons dévoré les chips de kale à côté. J’aime bien les saveurs nouvelles, les découvertes en cuisine, l’audace des recettes originales, mais je crois que j’ai encore un peu du mal avec les algues. Peut-être faut-il que je m’habitue plus à leur goût si particulier…? Allez, on ne se laisse pas refroidir, on retentera !

La campagne

IMG_3153

Je n’en pouvais plus d’être en ville. J’ai eu envie de me mettre au vert, alors je suis remontée un peu plus tôt que prévu chez mes parents, à la campagne. Quel bonheur, il fait grand beau, les arbres sont en fleurs, ça sent l’herbe coupée dans les jardins, et quel silence…! Je suis avec Little, et même s’il semble préférer les bruits des moteurs et des klaxons aux meuglements des vaches, on profite à fond.

Le look de la semaine

IMG_3158

Pas vraiment un look, mais une jupe, que je suis en train de me coudre… Oui oui, comme ça… coudre… Il y avait cette jupe Bobo Choses qui me plaisait bien, introuvable (et chère), une jupe un peu moutarde avec des silhouettes de chevaux au galop. En la cherchant sur internet, je suis tombée sur un blog où une adorable couturière proposait un DIY pour se faire la même jupe. J’ai donc taillé des pommes de terre en forme de chevaux, que j’ai utilisées comme tampons, j’ai imprimé 3m carré de tissu (loooooooong !!!), puis découpé les pièces sans patron (je vous ai déjà dit que je ne sais pas coudre?), et attendu de me retrouver chez mes parents pour assembler tout ça avec la machine à coudre de ma maman. La petite difficulté supplémentaire ? C’est une jupe A POCHES. Et puis aussi, il faut faire des fronces. Tout va bien se passer, respire… Bon, les coutures ne sont pas droites et je n’ai pas encore monté le tout avec la ceinture et les fronces, on verra bien. Mais c’est un petit challenge qui m’a bien plu ! Et même si le tissu est orange vif alors que je le voulais safran, même si j’ai coupé un pan de tissu de 45 cm au lieu de 90cm,  même si ma jupe sera pleine d’imperfections, c’est moi qui l’aurais faite, de mes petites mains, alors je l’aimerais quand même… !

La gourmandise de la semaine

IMG_3144

J’ai réitéré : la recette de l’apple pie façon Poppies, mais c’est fois j’ai fait de petites tourtes. C’était… divin. Encore meilleur que bon ! Si vous voulez essayer cette recette, vous pouvez la trouver ici. Par contre, j’ai utilisé une autre recette de pâte à tarte, pour aller plus vite et parce que je n’avais pas assez de lait (si ça vous intéresse, dites le moi dans les commentaires et je la publierai).

La belle adresse de la semaine

IMG_3156

A Metz, ce concept store est incontournable : on y trouve toutes les jolies choses qu’on a épinglées sur Pinterest (obligé!) : un tissage, des photophores scandinaves, des affiches rétro, de la vaisselle Ferm Living, des accessoires Bloomingville, des boules en papier et des lampions… Tout est beau, c’est dur de ne pas tout acheter ! SI vous passez dans la région, faites un tour dans cette boutique et dans la rue où elle se niche – la plus jolie de la ville (Le vélo rose, 28 rue Taison, 57000 METZ)

Allez, quand même, un petit look de la semaine !

IMG_3113

Je n’aime pas publier ici des choses que j’ai mises sur Instagram, je préfère garder « l’exclusivité » pour le blog ^-^ (je ne sais pas si vous voyez ce que je veux dire… ?) Cette photo, je l’ai publiée vite fait sur IG mardi soir en sortant boire un verre avec des amis. Comme je n’ai pas eu l’occasion de faire une autre photo de look, je n’ai rien d’autre sous la main que celle-ci, alors désolée pour celles/ceux qui l’ont déjà vu sur Instagram, promis je ne recommencerai pas, je prévoirai un look « exclusif » la semaine prochaine (ah ah, genre la blogueuse mode… ^-^)
(Et en plus, il est basique de chez basique, mon look de la semaine ! Un slim enduit, des boots à talons carrés, une blouse noire en dentelle et mon petit sac adoré, cousu main par une de mes très très proches amies – une fille extrêmement talentueuse dont je me promets de vous parler depuis.. pfiou, des lustres ! Et toujours pas fait !) (Je note sur ma To Do List)

Et voilà pour cette semaine. Ça sent définitivement le printemps et ça fait du bien. Je vais essayer de profiter au maximum de la campagne, des chemins au bord des étangs, du calme, et recharger mes batteries au maximum avant la grand retour à la vie réelle (la reprise du boulot -> le 29 avril) (chut, n’en parlons pas). Coudre encore un peu, lire, et savourer chaque instant avec Little et mes parents, surtout. Et dormir. Voilà, beau programme. Sur ce, je vais le mettre en pratique ! Je vous souhaite un très bon dimanche et une chouette semaine ! A bientôt !

NB : les photos de ce billet sont toutes privées et non libres de droits. Merci de ne pas les utiliser sans mon autorisation.

Publicités

THE apple pie – la recette secrète venue d’Irlande

Je vous l’avais promise, la recette de la tarte aux pommes version Poppies ! Après quelques semaines d’attente, la voici enfin (vous allez voir, ça valait le coup de patienter ^-^).

En 2009, j’ai passé douze mois à Dublin, dont 6 à travailler dans un salon de thé typiquement irish : Poppies Country Cooking. Le concept de Poppies, c’est simple (et efficace) : ouverture de 7h à 19h, petits-déjeuners, cafés à emporter, déjeuners sur le pouce et pâtisseries pour le goûter. Tout fait maison, tout est frais et bon. Le petit shop ne désemplit pas du matin au soir, attirant aussi bien les habitués que les touristes de passage.

poppies-02_452fd69c53c45ee9756a3219ec153fcc

Chez Poppies, j’ai passé mon « diplôme » de barista (genre je sais faire les « latte » avec des petits dessins sur la surface quoi ! ), j’ai pris 8 kilos (forcément), j’ai rencontré plein de personnes géniales venues des quatre coins d’Europe, et je suis repartie avec quelques recettes secrètes ! Les spécialités de Poppies sont l’apple pie savoureuse servie avec une généreuse louche de crème fraîche, les scones, et le crumble bien sablé aux fruits rouges (avec de la crème fraîche, toujours)… Bernadette, la cuisinière, m’a glissée le jour de mon départ une petite carte et quelques feuillets sur lesquels elle avait retranscrit en gros sa manière de préparer ces délicieuses pâtisseries. Je dis « en gros », car elle les cuisinait depuis si longtemps qu’elle devait sans doute doser un peu à l’arrache et tout faire au feeling, vous savez comme quand on maîtrise tellement une recette qu’on la fait les yeux fermés et en l’adaptant à nos envies et ingrédients du moment, si bien qu’à la fin le rendu n’a plus rien à voir avec la recette originale !

1470422_10152017830202020_188767833_n

De plus, Berni préparait des plats ÉNORMES de ces tartes et crumbles, sur de grandes plaques rectangulaires qui prenaient toute la largeur du four – les pâtisseries étaient beaucoup demandées par les clients, il fallait avoir du stock ! Si bien que les proportions de la recette qu’elle m’a retranscrite sont un peu… disproportionnées. En gros, lorsque je l’ai faite, je me suis retrouvée avec une quantité de pâte telle que j’aurais pu préparer 4 tartes aux pommes… (j’ai congelé deux boules de pâtes, du coup).

12308330_10153733336692020_3823679312723447804_n

Alors voilà, vous êtes prévenu(e)s, cette recette d’apple pie, c’est un peu au pifomètre qu’il vous faudra la faire, en goûtant la préparation, en observant et en ajustant au besoin… mais c’est ce qui fait son charme ! Dans tous les cas, la tarte sera une tuerie, j’en suis sûre (avec autant de sucre et de beurre, ça ne peut pas être raté !). Je vous conseille de la servir avec une boule de glace à la vanille ou de la crème fraîche, comme les vrai(e)s ! Et si vous vous lancez, j’espère que vous m’en ferez un retour !!! Je serai trop heureuse de savoir que l’apple pie de chez Poppies a fait un petit tour dans quelques foyers français (et autres ?!).

La recette (je traduis comme je peux ):

1 kg de farine avec levure intégrée (ou alors vous ajoutez un paquet de levure chimique…)
250 grammes de sucre (j’en ai mis plus, vous pouvez y aller !)
250 grammes de beurre
10 pommes type Canada (pommes à cuire)
du lait (???? !!!!  Oui, Berni a juste écrit : « milk »… Pas de quantité… Donc je peux vous dire que là, c’est à vous d’adapter en fonction de la pâte que vous travaillez. Je sais que j’en ai mis pas mal, car la pâte était très farineuse et ne s’agrégeait pas. J’en ajoutais par petites touches pour rendre la pâte douce et lisse… c’est un peu l’ingrédient mystère ; si vous avez  l’habitude de préparer des pâtes à tarte ça ne devrait pas être trop compliqué, il suffit vraiment d’en mettre jusqu’à ce que votre pâte ressemble à une pâte habituelle !!) (-> 20 sur 20 en explications…!)

  • Eplucher et couper les pommes en quartiers.
    Dans une poêle, les faire cuire avec le sucre (les 250 grammes) jusqu’à ce qu’elles soient bien ramollies (l’état avant la compote…)
    Les réserver pour qu’elles refroidissent.
  • Mélanger la farine et le beurre ramolli, en ajoutant assez de lait (je traduis tel quel !!) pour obtenir une pâte lisse et douce (« soft dough »).
  • Etaler la pâte dans un moule à tarte, et la garnir avec les pommes cuites au sucre. Ajouter un peu de sucre sur le dessus de la tarte.
  • Enfourner à 160°C pendant 30 minutes (à ajuster selon le four, le rendu de la tarte etc…)
    Lorsqu’elle est cuite, sortir la tarte et saupoudrer du sucre cristal sur les pommes pour apporter une touche de croquant supplémentaire.

IMG_1166

Et voilà… ! Je vous laisse donc le soin d’adapter les quantités (vous pouvez tout diviser par 4 par exemple, ça vous donnera une tarte de taille moyenne je dirais…) et de tester vos talents de chef pâtissier acrobate (c’est-à-dire virtuose de la pâte à tarte) (je dis n’importe quoi aujourd’hui…)

Et n’oubliez pas de me dire ce que vous en avez pensé si vous la préparez !

Je vous souhaite une belle semaine, à bientôt !

NB : les photos de ce billet proviennent du site de Poppies (exceptées la dernière photo qui m’appartient).

Sunday Morning # 26

La vie reprend son cours et les petits bonheurs quotidiens recommencent à s’accumuler, pour notre plus grand plaisir. Je ne sais pas vous, mais j’ai pris soin, cette semaine encore plus que d’habitude, de savourer chacun de ces instants, d’arrêter le temps pour les photographier dans ma mémoire (et un peu avec mon iphone pour les partager avec vous ici, aussi ^-^), bref, plus que jamais j’ai pris conscience de la chance que l’on a d’être vivant et heureux.

Le look de la semaine

IMG_1243

Histoire de changer un peu de mes sempiternels jeans déchirés, j’ai ressorti la jupe longue aux couleurs automnales.

Les gourmandises de la semaine

 IMG_1166

Lorsque je vivais à Dublin, je travaillais dans un salon de thé qui vendait des pâtisseries à se rouler par terre, dont la fameuse apple pie. En partant, la cuisinière m’avait griffonnée la recette sur un bout de papier, et je viens seulement de le retrouver (6 ans plus tard, donc…). J’ai testé, et j’ai retrouvé le goût et la texture de la tarte que je dégustais là-bas. La particularité, c’est que les pommes ne sont pas déposées crues sur le fond de pâte, mais qu’elles ont été d’abord légèrement cuites, et largement arrosées de sucre ! La tradition irlandaise (et sans doute anglaise aussi…) veut que l’apple pie se déguste avec de la crème fraîche, et je n’ai pas dérogé à cette règle (vous me connaissez ^-^). C’était une petite merveille. de réconfort …

IMG_1102

J’ai continué sur ma lancée « tea time » en faisant une nouvelle fournée de scones, qui étaient très bons (merci la poudre toute prête chez Monop’).

IMG_1215

Mais mes petits-déjeuners n’ont pas été que sous le signe de la Grande-Bretagne : pour preuve, ces bonnes crêpes Picard (oui, je suis une bonne mère de famille, je réchauffe moi-même mes crêpes surgelées…^-^)

La bonne surprise de la semaine

IMG_1195

Je pensais que devenir maman serait synonyme de manque de temps donc de priorisation des activités, et que, de fait, mon rythme de lecture s’en verrait fortement ralenti. Mais c’est tout le contraire qui se passe. Souvent, Little s’endort dans mes bras après un biberon, et alors je me retrouve coincée sur le canapé, avec un livre à portée de main (les premières fois, je n’avais pas anticipée, j’étais bloquée avec le bébé dans les bras et rien, absolument rien pour me divertir pendant ses 2 heures de siestes… Maintenant, je suis rodée, je prépare tout mon attirail avant le biberon, portable et bouquins, une bouteille d’eau, et me voilà parée à affronter une ou deux heures de sieste !). Vous pourriez dire : tu n’as qu’à l’emmener dans son lit une fois qu’il s’est endormi. Moui, je sais. Mais j’aime bien le sentir dormir sur moi… Bref, tout ça pour dire que j’ai des tonnes de reviews lecture en retard, plein de bouquins dont je souhaiterais vous parler,  je prépare tranquillement cela. Sachez juste que j’ai lu l’un des derniers romans de Joyce Maynard (ma découverte de l’année, souvenez-vous) et que, sans surprise, j’ai adoré !

L’instant suspendu de la semaine

IMG_1241

Ça y est, ça approche, Noël commence à se faire sentir dans les décorations qui parent les rues, et les wishlists qui apparaissent sur les blogs et autres réseaux sociaux. Vous ne pouvez pas savoir comme j’ai hâte de me plonger dans l’ambiance chaleureuse, rassurante, familiale de Noël… pour mettre de côté la folie et la peur qui flottent autour de nous tous depuis une semaine. Je résiste à l’envie de sortir décorations et chants de Noël avant le 1er décembre, mais les saveurs de Noël ont, elles, le droit d’apparaître plus tôt ! C’est donc sans attendre que j’ai acheté cette tisane de Noël que je déguste avec mes traditionnels Lebkuchen. On a commencé à regarder les Star Wars, une de nos traditions de fin d’année (comme Harry Potter et le Seigneur des Anneaux, Love Actually et The Holidays…) et hier, c’était raclette devant notre film de snowboard chouchou (je vous en parlais ici). Les rituels ont un tel pouvoir rassurant, usons et abusons en aujourd’hui!

Les films de la semaine

411619

a-little-chaos-film-2015-versailles-garden-habituallychic-001

Quoi de mieux que des films en costumes et de grandes passions pour fuir la réalité l’espace de quelques heures ?? Dans ce but, j’ai profité de deux siestes de Little (dans son lit, cette fois !) pour regarder Loin de la foule déchainée et Les jardins du Roi (A little chaos en VO). Pour le premier, la présence de Carey Mulligan était l’argument qui suffisait à me donner envie de le voir. Le second, un peu trop baroque à mon goût de prime abord, m’a conquise par son casting ; comment résister à Kate Winslet ET Alan Rickman (acteur et réalisateur de ce film)…?

J’ai bien fait de me laisser tenter, les deux étaient exactement ce qu’il me fallait en ce moment : bien joué, beaux, raffinés. Le 1er m’a réconciliée avec Thomas Hardy (auteur du livre duquel est tiré le film) que je n’avais pas du tout apprécié lorsque j’avais lu Tess d’Urbeville. Le second m’a donné envie de découvrir Versailles, que j’ai du visiter lorsque j’étais enfant mais dont je n’ai pas de souvenirs précis… Mais surtout, surtout…

… je me suis découverte une nouvelle passion : Matthias Schoenaerts… ❤

La promenade rituelle

IMG_1184

Je crois que je commence à me lasser du parc, où je vais tous les jours avec Little… Alors, ma traditionnelle question revient, comme tous les ans : pourquoi vivre en ville ? Et si on partait à la campagne (en l’occurrence, à la montagne ou au bord de l’océan)…? Depuis que Little est né, je m’interroge encore plus. Toute cette pollution, ce bruit, le peu d’espace et surtout d’espaces verts… Je rêve d’un chalet au fond des bois, avec un porche et une grande pièce de vie, une cheminée et beaucoup d’espace pour jouer, pleins de sentiers pour randonner, et le calme, le silence absolu, les étoiles la nuit, la neige en hiver… Bref, je rêve. En attendant, j’emmitoufle Little dans mon écharpe et on quadrille le parc en long, en large et en travers…

L’inspiration de la semaine

IMG_1167

L’échelle en bois brut, le macramé, la douce chaleur des bougies, du plaid et du tapis, rendent cet intérieur très cosy et lumineux, la pièce parfaite pour passer un hiver au chaud, non ?

Je vous souhaite un bon dimanche. Déconnectez, recentrez, profitez, chérissez vos proches, mangez… et continuez de vous projeter, c’est ce qui nous fait avancer.

A très vite, et mille mercis pour vos commentaires et votre présence par ici, c’est énorme, ça compte beaucoup pour moi et m’oblige à ne pas lâcher le blog, même dans les moments difficiles comme celui qu’on traverse en ce actuellement. Merci merci merci.

NB : les photos de ce billet sont privées et non libres de droits (exceptées celles des deux films, et la dernière qui provient du compte Instagram d’Ana Morais), merci de ne pas les utiliser sans mon autorisation.