Nourish your body and soul #wild berries pie

Mon tableau Pinterest intitulé « recettes » commençait à être vraiment trop conséquent et illisible. J’ai donc entrepris ces derniers jours de le trier et de le partager en deux tableaux : « sucré » et « salé ». Et comme j’avais du temps, cette semaine, je me suis lancée un petit challenge : réaliser au moins une recette de ces tableaux chaque jour. Pari tenu, il m’est même arrivé d’en faire deux dans la même journée (hashtag acharnée de la cuisine…).

Le truc avec les recettes sur Pinterest, c’est que beaucoup proviennent de blogs américains. Et les mesures, aux Etats-Unis, ne sont pas en grammes ou en centilitres, mais en cups. Or, je me suis rendue compte que la plupart des recettes que j’ai épinglées sont mesurées en cups. Heureux hasard : dans mes placards, j’ai un verre mesureur (que je ne me souviens même pas avoir acheté…) qui indique les mesures en centilitres et en cups ! Depuis que j’ai découvert ça, j’enchaîne les recettes qu’auparavant je laissais tomber par peur de m’embrouiller dans les conversions…

Pour ce dimanche matin, j’avais envie d’un petit déjeuner healthy mais gourmand. J’avais cette photo sur mon Pinterest :

1a386993dea737a93d695b942dc217ae

source

Avouez que ça donne envie, non ? Bien sûr, la tarte aux fruits rouges n’est pas du tout de saison… Mais heureusement que les fruits rouges sont les fruits surgelés les plus faciles du monde à trouver. J’avais un gros paquet de fruits rouges bio de chez Picard dans mon congélateur, et il a parfaitement fait l’affaire.

Et puis cette tarte, elle est à la fois belle, et bonne. Jolie à regarder, elle est surtout hyper saine et nourrissante. La pâte est à base, non pas de farine et de beurre, mais de flocons d’avoine et de poudre d’amandes. Et en guise de matières grasses, seules trois cuillères à soupes d’huile de coco sont nécessaires (bien sûr, la poudre d’amandes contient des lipides aussi).

Bref, un substitut parfait de nos granola ou muesli matinaux, mais aussi un goûter gourmand et appétissant qui calera nos petits creux de 16h. J’ai servi cette tarte avec un thé lors d’une après-midi avec mes copines, et aujourd’hui je l’ai dégustée au petit-déjeuner avec un peu de yaourt bulgare et un jus d’oranges pressées. C’était bon…. ^-^ Les flocons d’avoine calent bien et empêchent les petits creux de milieu de matinée, et les fruits rouges apportent vitamines et anti-oxydants (et une petite touche acidulée délicieusement équilibrée par le sirop d’érable et la menthe). Le sucre présent dans la tarte est surtout d’origine naturelle donc pas de fausse sensation de satiété qui laisserait place à des fringales vers 10h30… Bref, que du bon, du sain, du naturel.

IMG_0476

Voici donc la recette trouvée sur le site greenkitchenstories.com, que je vous ai traduite en français. Si vous n’avez pas de cups, vous pouvez facilement vous basez sur les conversions de mesures qui figurent dans la recette (les mesures de cette tarte n’ont pas besoin d’être hyper précises non plus).

Et si vous la testez, dites moi ce que vous en avez pensé !

Bon dimanche !

IMG_0465

Tarte aux fruits rouges, amandes et avoine (6-8 personnes)

Vous pouvez utiliser n’importe quelle sorte de fruits rouges : uniquement des framboises, ou des myrtilles, ou un mélange de baies. J’ai utilisé un paquet de mélange de fruits rouges bio de chez Picard.

1 cup /240 ml / 140 g de flocons d’avoine

1/2 cup / 120 ml / 70 g de farine d’amandes (je n’en ai pas trouvé dans mon magasin bio, j’ai donc utilisé de la poudre d’amandes à la place *)

2 cuillères à soupe de Maïzena

1 pincée de sel de mer

1/2 cuillère à soupe d’extrait de vanille

3 cuillères à soupe d’huile de coco (ou de beurre)

2 cuillères à soupe de sirop d’érable ou de miel

2 cups (280 g) de fruits rouges + 1/2 (70g) cup pour la présentation, après la cuisson

1-2 cuillère(s) à soupe de sirop d’érable ou de miel

1 cuillère à soupe de jus de citron + quelques zestes d’un demi-citron (je n’ai pas mis de zeste)

2 cuillères à soupe de menthe fraîche finement ciselée

Préchauffez le four à 180°C.

Dans un grand bol, mélangez l’avoine et la poudre d’amandes, la Maïzena et la pincée de sel.

Ajoutez l’huile de coco, le sirop d’érable et l’extrait de vanille.

Mélangez la mixture à la main pour obtenir une pâte rugueuse (à cause des flocons d’avoine) et qui ne s’agrège pas très bien. Faites une boule.

Emballez la boule dans du cellophane, bien serrez pour rendre la pâte compacte, et laissez-la reposer au réfrigérateur pendant 30 minutes (cette étape est très importante car elle permet à l’avoine de bien s’imprégner des éléments plus liquides du mélange, et donc de ramollir – la pâte sera donc moins rugueuse).

Dans un autre bol, mélangez les fruits rouges avec le sirop d’érable, le jus de citron et la menthe, puis laissez reposer quelques minutes afin que les fruits s’imprègnent des saveurs du sirop et de la menthe.

Sortez la boule de pâte de réfrigérateur, et par petits morceaux appliquez cette pâte dans un plat à tarte (pas la peine d’essayer de l’étaler au rouleau à pâtisserie… il faut plutôt procéder comme un patchwork, aplat après aplat). Le résultat n’est pas net et lisse, c’est normal.

Percez le fond de tarte de quelques trous avec une fourchette.

Mettez le fond de tarte à précuire pendant 10 minutes.

Sortez du four et ajoutez le mélange de fruits rouges, menthe, citron et sirop d’érable.

Remettez à cuire pendant 35 minutes, jusqu’à ce que la pâte soit dorée et que les fruits rouges semblent juteux.

Sortez du four et ajoutez sur le dessus de la tarte la demi-cup de fruits rouges réservée pour la présentation.

Vous pouvez servir la tarte avec du yaourt bulgare, une cuillère de mascarpone ou de la crème glacée.

* en gros, la différence entre la poudre d’amande et la farine d’amande : la farine d’amande est à base d’amandes dont on a retiré la peau, et qui ont été très finement broyées. La poudre d’amandes est à base d’amandes avec la peau, qui ont été hachées plus grossièrement.

Publicités