Mai aux Nouettes

IMG_20190524_154958.jpg

Les fleurs poussent dans le talus devant la maison

Il fait enfin beau temps.
Et je suis en arrêt de travail.
Car, bonne nouvelle : on attend notre deuxième enfant !

On est très heureux, vous l’imaginez bien. C’est encore assez récent, la naissance est prévue pour fin octobre. Un petit bébé d’automne.

Sauf que, un peu comme pour la grossesse de Little, j’ai eu très tôt des contractions. Rien de grave, mais trop répétées (et accentuées sans doute par mes longs trajets quotidiens pour me rendre au travail) ce n’est pas très bon alors, par précaution, la sage-femme m’a mise au repos.
Je ne vous dirais pas que ça m’embête, évidemment. Moi, j’aime bien mon travail, mais j’adore buller et employer autrement mon temps, aussi. Alors être à la maison et profiter du soleil, des journées qui s’allongent, de la douceur et du calme de la campagne, cela n’a rien d’une torture et je savoure pleinement ma chance.

IMG_20190524_155054.jpg

Dîner sur la terrasse, cheveux mouillés après la douche…

Je fais la grasse matinée. Je prends mon petit déjeuner avec lenteur. Je bouquine dans un transat. J’écris. Je regarde un film parfois. Je papote plantes et potager avec ma voisine, une retraitée dont le jardin est spectaculaire, et qui me donne plein de boutures et de rejets de fleurs, d’arbres… Je cuisine des repas sains pour mon déjeuner et pour le dîner en famille. Je fais des siestes ou alors je reste allongée dehors, à ne rien faire d’autre que regarder le ciel et penser. Je réfléchis à des histoires, à la vie, au prénom du bébé, à tout ce qui m’a menée là, à la dernière saison de Game of Thrones, aux romans que je lis, aux recettes que j’ai envie de cuisiner, aux mois à venir. Je crois que, je peux le dire : tout va bien pour le moment. Je me sens très heureuse. Les hormones, sans doute ^-^

Bref, c’est la belle vie. Et c’est tout ce qui compte pour l’instant.

IMG_20190524_155302.jpg

Chiller sur un transat, avec un livre et un peu de musique, face à ma maison et notre jolie vue. Sans conteste, une définition du bonheur…

IMG_20190524_154910.jpg

Une tenue printanière, ENFIN ! Il était temps, je trépignais d’impatience en regardant mes vêtements d’été attendre dans leurs cartons de pouvoir être ressortis, rangés dans la penderie, et surtout portés !

 

 

Sunday Morning #6

Et c’est parti pour ce petit rendez-vous hebdomadaire que j’aime tant, qui me permet d’effectuer une chouette rétrospective de ma semaine IRL ou sur les blogs, et de partager avec vous un peu de mon quotidien !

Le look de la semaine

IMG_0802

On commence par le petit look de la semaine, et celui-ci était léger léger léger, car on a eu un temps de rêve presque tous les jours! J’ai donc opté pour les jambes nues (et blanches) jeudi (férié), et quel bonheur d’enfiler un short après des mois de pantalons longs!! Je ne me suis pas cassée la tête : short en jean, top loose noir, quelques sautoirs et mes Birkenstocks. Efficace, confortable, parfait pour une journée off en amoureux, sous le soleil (jusqu’à 15h, car après : changement de météo ^-^)

 

L’envie d’ailleurs : Italie et voyage intérieur

retraite-de-yoga-5

L’article de Mathilde sur la retraite de yoga qu’elle a faite en Italie (et qui a été un véritable déclencheur pour elle) m’a terriblement donné envie : ici.
Pour ma part, je projetais de m’offrir (pour mes 30 ans l’an prochain) un séjour yoga-surf sur la côte Atlantique. Des vacances qui coupleraient deux activités que j’aime et qui me rendent si heureuse… J’ai déjà commencé à me renseigner, mais j’ai encore le temps (je viens tout juste de fêter mes 29 ans), on verra bien ce qui arrivera d’ici là… 🙂

 

Le film de la semaine

laggies-free-movie

J’ai vu Laggies (titre en VF : Girls only… ^-^), le genre de petit film sans chichis que j’aime bien. J’aime beaucoup Chloë Grace Moretz et parfois Kiera Knightley (elle est assez inégale, dans son jeu et dans ses films, vous ne trouvez pas?). L’ambiance simple du film, le sujet traité (l’adolescence et l’adulescence), le ciel un peu gris de Seattle, le rythme tranquille… j’ai tout aimé. Ce n’est pas un coup de coeur, mais un petit film sans prétention qui se laisse regarder tranquillement, exactement ce qu’il me fallait ce soir-là. Pas de prise de tête, un peu d’évasion, des copines et les US.

url

 

Le mantra de la semaine

IMG_0809Soyons indulgents envers nous-mêmes. On oublie trop souvent de l’être. On exige de soi de déplacer des montagnes, d’accomplir des listes et des listes de choses urgentes/prioritaires/importantes, on se met la pression pour ne pas faillir, aux yeux des autres et aux siens propres.

Nous sommes souvent trop exigeants envers nous-mêmes, vous ne trouvez pas? On se flagelle au moindre faux pas, on culpabilise à la moindre incartade à des règles qu’on s’est fermement imposées : un équilibre alimentaire drastique, des résolutions pleines de bonnes intentions mais trop nombreuses, être une mère douce, attentionnée et une femme épanouie en même temps, accomplir son job le mieux possible et recevoir la reconnaissance de ses pairs, bref, réussir ce qu’on entreprend de manière générale. Frôler la perfection. Ne pas se planter.
Mais zut, on a bien le droit de ne pas être parfaite, et de ne pas se le reprocher, non?
Réfléchissons concrètement aux enjeux de cette pensée positive : préfèrerions nous rencontrer une personne parfaite, sans faille, adorable avec tous les gens qu’elle rencontre, se dégageant du temps pour participer à des œuvres de charité, lisant auteurs classiques et philosophes pour nourrir sa pensée, prenant soin de sa santé et de son corps en mangeant équilibré et en faisant régulièrement du sport, épanouie dans son boulot, un job qu’elle adore et qui lui apporte beaucoup, spirituellement parlant… une fille qui voyagerait, une maman en or, toujours stylée et au fait des dernières nouveautés, une amie présente, drôle, toujours partante et disponible…
OU préfèrerions-nous rencontrer cette autre fille, moins épanouie peut-être, qui tâtonne, qui a des failles, qui ne dort pas assez ou qui n’aime pas lire peut-être, ou qui ne s’intéresse pas du tout à la mode. Une maman qui galère à jongler entre toutes ses tâches et ses envies. Ou une fille qui fait son boulot, sérieusement, mais ne vit pas pour lui ni à travers la réussite professionnelle qu’il lui apporterait. Une fille qui n’a pas le temps de faire du sport, ou bien une fille qui fait du sport mais qui a moins le temps de voir ses amis. Une fille qui n’aime pas cuisiner. Une fille moins parfaite. Mais ce n’est pas grave car elle est heureuse comme ça, elle se concentre sur certains aspects de sa vie qui sont ses priorités, et n’essaie pas d’être parfaite partout. Elle accepte ce qu’elle est. Elle ne place pas la barre trop haut. Elle avance tranquillement, fait bien ce qu’elle a envie de bien faire, fait comme elle peut le reste. Et profite. Une fille normale quoi.
?
Eh bien, je ne sais pas vous, mais je serai plus touchée par la deuxième. Elle m’attirerait plus. Je la sens plus lumineuse, plus zen, plus… authentique? Arrêtons de vouloir ressembler à la première, presque glaçante de perfection. Soyons indulgentes envers nous mêmes comme on peut l’être envers les autres. Fixons nous des petits objectifs, et pas des montagnes infranchissables qui nous renvoient à notre incapacité à les déplacer. Arrêtons de nous faire du mal, la vie est assez rude comme ça parfois, pas la peine d’en rajouter.
Levons-nous le matin avec ce mantra dans la tête :
Je suis belle et forte. J’irradie de ma lumière intérieure. Je suis riche de toutes les choses qui m’apportent de la joie. Et je peux partager cette abondance de beauté, de lumière et de bonheur avec les autres.
Sourions au reflet dans le miroir. Et le reste de la journée, quand il n’y a plus de miroir, sourions quand même. Il y aura bien quelqu’un pour recevoir ce sourire gratuit et les rayons de soleil qui vont avec.

 

La gourmandise bonne et saine de la semaine

Vegan-Chai-Red-Lentil-DoughnutsHaaaaaannnn non mais vous n’avez pas TROP envie de les goûter, ces donuts cannelle-Chaï tea-lentilles corail vegan et glacés à la crème de noix de cajou ??!!!!

J’ai pris note de la recette (ici) et je compte bien la tester très prochainement, pour un petit-déjeuner gourmand MAIS vegan (ça donne toujours meilleure conscience ah ah), et je suis sûre : nourrissant et HEALTHY comme je les aime.

 

Les petits bonheurs de la semaine

Il y en a eu trop pour que je n’en choisisse qu’un (et je ne vais pas m’en plaindre!)… Alors c’est pêle-mêle que je vous les offre ici.

IMG_0820Aller au marché tôt le matin, acheter des petits pois frais, les écosser puis les faire cuire à la vapeur… l’impression de vivre à la campagne, l’espace de quelques minutes…

    IMG_0829Cueillir ses gariguettes (sucréééééeeees miam) le matin avant de les savourer au petit-déjeuner. Kiff suprême.

IMG_0831

 

IMG_0811Profiter du jeudi férié pour faire une promenade matinale au jardin botanique du parc, en amoureux, et aller visiter les serres des plantes exotiques et carnivores (avec mon Robinson super-scientifique toujours très instructif ^-^).

IMG_0835Petit-déjeuner dehors, sur le balcon, au soleil. Même les jours de boulot. Impossible de mieux commencer sa journée que de cette façon, tranquille, au calme sous le soleil.

 

Le DIY de la semaine

aa5d04c908ed1dee2091263a454b45c6source

J’avais épinglé ces petits colliers sur Pinterest en me disant que celui de droite, en bas, ne devrait pas être trop difficile à réaliser. Il faut juste de la corde et quelques fils fluos, un peu de patience et des fermoirs pour les finitions. Je pense me lancer bientôt, voir ce que ça donne. En tous cas, ces couleurs, ces graphismes tout simples, ça sent vraiment les beaux jours et c’est exactement ce dont j’ai envie en ce moment (un collier jaune fluo, rose fluo et noir (quelques touches de doré, bien sûr!), à porter avec une marinière… Parfait!!)

 

Le merci de la semaine

Vous m’avez fait halluciner sur le billet précédent : tous ces commentaires !!! Toutes ces réactions !! Je n’aurais jamais cru que le choix d’un prénom aurait suscité tant d’enthousiasme et d’engouement de votre part et je dois dire que j’en suis RAVIE! Tous les soirs, je lisais vos messages le sourire aux lèvres, partageant avec Robinson certaines de vos anecdotes ou propositions, et véritablement HALLUCINANT sur le nombre de vos commentaires. J’ai été très touchée alors MERCI! Vous êtes au top. Et j’ai vraiment de la chance.

Bon dimanche à vous! Et belle semaine! A très vite.

NB : les photos de ce billet sont privées et non libres de droits (exceptées celles dont les sources sont citées). Merci de ne pas les utiliser sans mon autorisation.